Une rue pour honorer Ti-Blanc Richard

Ti-Blanc Richard... (Archives)

Agrandir

Ti-Blanc Richard

Archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Tribune

Nous voulons réagir à une lettre publiée dernièrement dans la rubrique «Carrefour des lecteurs» concernant un article au sujet d'une rue portant le nom du chanteur sherbrookois André Breton.

Je sais que l'autoroute 610 porte le nom de Louis Bilodeau, pionnier de la télévision québécoise et animateur de Soirée canadienne. C'est très bien, car M. Bilodeau a été un grand homme dans le folklore québécois.

Notre oncle, Ti-Blanc Richard, a été très longtemps invité en tant qu'artiste à cette célèbre émission. Il était le violoneux qui accompagnait tous les gigueurs et les danseurs de cette émission. De plus, oncle Ti-Blanc a fait partie de l'émission Dans tous les Cantons avec Claire Jolicoeur et Solange Tessier.

Nous savons très bien aussi qu'il y a une rue au nom de Claire Jolicoeur.

Notre oncle Ti-Blanc a été au tout début de CHLT Radio et CHLT-TV. Il avait son émission à la télévision, Ti-Blanc Richard et ses gais lurons, quelques soirs par semaine et durant plusieurs années. Alors, nous devons vous avouer que nous sommes très déçus que notre oncle Ti-Blanc n'ait pas encore de rue à son nom en sa mémoire (Il figure toutefois sur une murale à l'angle des rues King Est et Bowen Sud). Il le mériterait tout autant que les personnes que nous vous avons mentionnées précédemment.

La famille Richard, les frères et les soeurs ont déjà fait des démarches pour qu'une rue soit nommée en son honneur. Malheureusement, ils n'ont pas réussi à obtenir ce qu'ils auraient voulu en mémoire de leur frère Ti-Blanc.

Tout ce qu'ils ont obtenu, c'est une plaque en acier en hommage à Ti-Blanc Richard et cette plaque se trouve au plafond du plancher de danse du parc Victoria, à Sherbrooke.

Pourtant, nous croyons qu'il mériterait plus que ça. Oncle Ti-Blanc a été un grand fervent du folklore québécois à Sherbrooke et partout au Québec. En espérant qu'un jour on fera une rue au nom de notre oncle Ti-Blanc Richard.

Jeannine Richard

Raoul Richard

Sherbrooke

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer