Une présence forte en région

Le commentaire de votre lecteur Denis Beaudin, «Desjardins a oublié sa mission... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Tribune

Le commentaire de votre lecteur Denis Beaudin, «Desjardins a oublié sa mission première» (La Tribune, 20 mai), mérite précision. ...). Dans plus de 400 villes ou villages, la caisse Desjardins est encore la seule institution financière présente.

Dans les Cantons de l'Est, Desjardins compte 69 points de service, plus que l'ensemble des banques réunies. C'est aussi en région que Desjardins a décidé d'établir trois de ses centres d'appels, créant des centaines d'emplois en Mauricie, en Gaspésie et en Montérégie. C'est aussi dans les régions que nous avons établi les divers bureaux de notre Centre de services partagés (...). Desjardins a toujours contribué à l'essor des régions où il est présent.

Par les emplois qu'il y maintient, par les achats locaux qu'il y réalise, par l'appui qu'il apporte à diverses manifestations locales, comme les Jeux du Canada, tenus il y a quelques années à Sherbrooke. Mais Desjardins, comme toute entreprise désireuse de perdurer, doit s'adapter aux habitudes changeantes de ses membres. Si une caisse doit fermer un point de service, c'est souvent une décision de dernier recours et parce qu'il n'est plus assez fréquenté.

Ce n'est certainement pas de gaieté de coeur que les administrateurs des caisses en viennent à prendre de telles décisions. Desjardins ne peut pas être plus fort que la communauté qu'il dessert.

André Chapleau

Porte-parole, Mouvement Desjardins

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer