Des affirmations inexactes

La ministre des Transports Lisa Raitt assure que... (Archives, La Tribune)

Agrandir

La ministre des Transports Lisa Raitt assure que Transports Canada a pris des mesures pour assurer la sécurité de tous les Canadiens concernant le transport des matières dangereuses par voie ferroviaire.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Tribune

En réponse à la terrible tragédie survenue à Lac-Mégantic, (...) Transports Canada a pris des mesures immédiates afin d'assurer la sécurité de tous les Canadiens.

David Berthiaume sait que c'est le cas, mais, comme il cherche à se faire élire sous la bannière libérale dans la circonscription de Mégantic-L'Érable, il semble ne pas vouloir accepter les faits et utilise plutôt cette tragédie comme un outil politique dans une lettre ouverte qui m'est adressée.

Actuellement, les trains qui traversent Lac-Mégantic n'excèdent pas la vitesse de 10 mille à l'heure (16 km/h). Une nouvelle voie a été posée, mais il faut attendre que le processus d'évaluation des risques liés au transport de marchandises dangereuses soit terminé, et il ne sera pas expédié tant que toutes les conclusions n'auront pas été tirées.

(...)

Dans l'intervalle, des règles strictes sont actuellement en place et doivent être suivies, et mon ministère va rejeter toute proposition dont la priorité n'est pas la sécurité et la protection de Lac-Mégantic.

Il est très décevant que M. Berthiaume affirme sans fondements que notre gouvernement fait passer la sécurité des grandes communautés avant celle des communautés plus petites.

Nos pensées et nos prières sont toujours avec les familles et les amis des victimes de ce tragique incident, alors que les tribunaux examinent les accusations criminelles portées contre les personnes reconnues comme étant directement impliquées à la suite d'une enquête exhaustive de la Sûreté du Québec.

(...)

Cependant, nous prenons également des mesures décisives. Il n'arrivera plus jamais qu'un seul mécanicien de locomotive ait le contrôle d'un train transportant des marchandises dangereuses. L'application des freins à main a été normalisée et des mesures physiques de sécurité ont été mises en place.

De plus, comme M. Berthiaume le sait certainement, j'étais à Washington D.C. le 1er mai afin de rencontrer le secrétaire américain aux Transports, Anthony Foxx, dans le cadre d'une annonce conjointe sur la normalisation de wagons plus solides afin de mieux protéger les communautés des deux côtés de notre frontière commune.

Pour terminer, je presse M. Berthiaume de lire la Loi sur la sécurité et l'imputabilité en matière ferroviaire présentée par notre gouvernement et de la soutenir.

Cela rendrait inutile la rédaction d'une autre lettre.

Lisa Raitt

Députée et ministre des Transports

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer