Protéger notre Terre, notre responsabilité

Voici déjà 45 ans que Gaylord Nelson fondait le Jour de la Terre, le 22 avril... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Tribune

Voici déjà 45 ans que Gaylord Nelson fondait le Jour de la Terre, le 22 avril 1970. Ce sénateur américain avait une vision particulière de l'environnement et de sa protection. En 1930, à l'âge de 14 ans, il organisait une campagne pour planter des arbres. Quelques années plus tard, ce visionnaire a introduit la première législation pour bannir le DDT. Il a aussi participé à fonder le EPA (Environmental Protection Agency) aux États-Unis.

Cet homme d'action désirait que le Jour de la Terre soit un événement encourageant les jeunes à mettre sur pied des projets de sensibilisation à l'environnement dans leur communauté. Aujourd'hui, nous sommes 1 milliard de personnes dans près de 200 pays unis en cette journée de réflexion et d'action pour la planète. Le thème cette année : « Offrons mieux à la planète et à nos enfants ».

La grande question qui se pose : quel futur voulons-nous laisser à nos enfants et à nos petits-enfants? Nous avons tendance à laisser cette question à d'autres, à nous dire que ce sont les autres qui sont responsables de la situation actuelle et de celle anticipée par les conséquences du réchauffement climatique, entre autres. Les générations futures vivront avec les conséquences de nos actions et aussi des conséquences de notre inaction. Profitons de cette journée qui nous est donnée de vivre, pour prendre conscience que nous faisons tous partie de la solution. Toutes nos actions font une différence, que ce soit par leurs impacts directs, ou par l'exemple que nous donnons à nos voisins, à nos amis, à nos enfants, à nos collègues...

Laissons de côté l'inaction. Passons à l'action induite par une charitable sollicitude envers ceux qui nous prêtent cette planète : la génération naissante et les générations futures. Nous pouvons agir pour protéger cette Terre. Protéger notre Terre, c'est notre Responsabilité.

Lucie Laramée,

Sherbrooke

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer