Non au sauvetage du train

André L'Espérance... (Imacom, Jessica Garneau)

Agrandir

André L'Espérance

Imacom, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Non au sauvetage du trainJe m'oppose à ce que la Ville de Sherbrooke accepte le cadeau de Grec de l'homme d'affaires André L'Espérance, qui veut lui céder l'Orford Express.

J'enjoins à mon conseiller municipal, Robert Pouliot, de s'opposer à ce projet. (...). Alors que la Ville prône un resserrement des dépenses, comment peut-on offrir un crédit d'impôt aussi important à une entreprise privée? Ce don n'est pas gratuit, car ce seront nos taxes qui paieront pour la dépense reliée à ce don. De plus, la Société de transport de Sherbrooke qui gère le transport en commun n'a pas, selon moi, d'expertise dans le domaine.

Va- t'elle investir dans la réfection des voies ferrées pour permettre une circulation sécuritaire du train? Gardons en mémoire les demandes passées de l'Orford Express pour la modernisation des voies. Enfin, ce serait la seconde fois que M. L'Espérance fait appel aux ressources publiques pour dénouer ce qui, pour moi, semble être un problème de rentabilité d'une entreprise privée.

Enfin n'avons nous pas retenu des leçons à la suite de l'aventure de la place Nikitotek?Daniel Charron

Sherbrooke

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer