Quelle hypocrisie

Le ministre des Finances Carlos Leitao et le... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Le ministre des Finances Carlos Leitao et le premier ministre Philippe Couillard.

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Tribune

En essayant de nous leurrer en disant que ce budget ne contient aucune hausse de taxes, le présent gouvernement nous prend vraiment pour des andouilles.

Ce budget antidaté pour 2017 laisse la tâche ingrate de nous refiler plein de ces hausses à nos habituels usuriers. Hydro-Québec (qui nous appartenait anciennement) nous démontre sans aucune honte qu'il s'apprête à nous « vandaliser » pour nous promettre des ponctions étalées sur les cinq années à venir.

Chaque fois que ce genre d'aberration se présente, on promet aux citoyens « citrons » qu'on s'apprête à revoir ces façons de faire et on oublie ces paroles la semaine suivante.

La Société des alcools nous refile des vins français à des prix faramineux et il ne nous reste qu'à digérer plus de taxes que d'alcool. Les commissions scolaires s'amèneront bien assez vite aussi avec leurs raisons de nous soulager de quelques pourcentages des miettes qu'on veut bien nous laisser. (...)

En attendant, retournez travailler, bande de caves, on a des éoliennes pas payantes à payer, ainsi que des routes du Plan Nord à construire pour les compagnies étrangères qui viendront nous prendre nos richesses naturelles, tout en nous laissant le plaisir de réparer les saloperies qu'elles se feront un plaisir de nous laisser en héritage.

On l'a-tu, le sens des affaires au Québec.

S.V.P. messieurs les ministres, ne touchez pas au Cirque du Soleil, ça marchait jusqu'ici. Contentez-vous de votre propre cirque.

Jean-Jacques Dubois

Sherbrooke

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer