• La Tribune > 
  • Opinions 
  • > Les services de santé et sociaux sont là pour rester à Weedon 

Les services de santé et sociaux sont là pour rester à Weedon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Tribune

En réponse au reportage publié dans La Tribune du 14 mars, où certains citoyens signifiaient leur inquiétude en regard du maintien des services du CSSS du Haut-Saint-François, dans la municipalité de Weedon, permettez-moi d'apporter certaines précisions qui devraient sécuriser la communauté sur l'avenir de nos services.

Le projet «Tout sous un même toit» vise quatre objectifs : rehausser les services de soutien à domicile; développer une ressource adaptée d'hébergement communautaire pour les personnes ayant une perte d'autonomie modérée, de type cognitif ou physique; ajuster le nombre de lits en CHSLD en fonction des besoins de la communauté du Haut-Saint-François dans chacun des deux pôles que sont Weedon et East Angus; rénover les installations de santé et de services sociaux à Weedon pour les rendre conformes aux normes.

Le CSSS a convenu de fermer des lits d'hébergement à Weedon, dont une dizaine sont actuellement inoccupés, car ils sont trop nombreux compte tenu des normes d'admission pour ce type d'hébergement et du développement du soutien à domicile. À la fin du projet, il y aura, à Weedon, suffisamment de lits d'hébergement pour répondre aux besoins de ce secteur de la MRC du Haut-Saint-François. Les espaces libérés vont permettre d'intégrer les activités du CLSC, améliorant ainsi le fonctionnement des équipes de travail et réduisant les coûts d'entretien des bâtiments. Le CHSLD sera de plus entièrement rénové et adapté aux besoins de la clientèle.

Maintenir les choses telles qu'elles sont à Weedon, ce serait forcer des personnes âgées à être hébergées en dehors de leur lieu d'appartenance (East Angus, Cookshire, Sherbrooke ou ailleurs), empêcher le développement d'une ressource adaptée à Weedon, réduire les activités de soutien à domicile, renoncer à des économies de gestion des bâtiments, retarder, voire mettre en péril, la rénovation du CHSLD. Ce n'est pas seulement la communauté de Weedon qui serait perdante, mais toutes les communautés de la MRC du Haut-Saint-François. Le conseil d'administration du CSSS du Haut-Saint-François ne peut soutenir une approche visant à privilégier une municipalité aux dépens des autres. Il n'est pas, à mon avis, judicieux de soutenir ou valoriser un mouvement qui vise à reproduire les inégalités entre les municipalités rurales.

(...)

Alain Coulombe,

Président du conseil d'administration

du CSSS du Haut-Saint-François

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer