Les citoyens se sont exprimés

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Tribune

(...) Lors d'une soirée d'information en avril 2014, le projet Cité jardin, du Groupe Custeau, a suscité beaucoup de questionnement de la part des citoyens. Le promoteur a écouté avec attention les remarques et les suggestions des résidents du secteur qui craignaient notamment une augmentation de la circulation dans le secteur de la rue Émile-Zola.

Lors d'une seconde présentation au bureau d'arrondissement, en décembre 2014, le Conseil d'arrondissement et les citoyens intéressés ont pris connaissance du projet « révisé et bonifié ». (...) Des réponses et des solutions ont été proposées (...). La nouvelle proposition ne permet plus de construire des immeubles de trois étages, les bandes tampons paysagées ont été bonifiées, etc. (...).

Une troisième présentation s'est faite à l'hôtel de ville, présentant une fois de plus le projet et laissant la possibilité aux citoyens de s'exprimer. Ce qu'ils ont fait!

Entre temps, des groupes pour le OUI ou le NON se sont formés (...) pour exposer leurs positions et tenter de convaincre les citoyens des secteurs concernés d'adhérer ou non au projet. Étonnamment, plus de 400 citoyens donnèrent un appui écrit favorable à l'arrivée d'une épicerie dans le secteur. (...).

À titre de porteur du comité du OUI, je savais intuitivement depuis le printemps 2014 que dans le secteur de la rue Émile-Zola plus de 60 % des gens étaient favorables à l'arrivée d'une épicerie et de services de proximité. (...)

Je comprends que nous vivons en démocratie et qu'il faut respecter les opinions des uns et des autres. Nos élus ont aussi le droit d'être pour ou contre un projet, ils ont toutefois le devoir de « bien » éclairer leurs commettants, en plus du devoir de prendre des décisions favorisant l'ensemble de la collectivité. (...)

Les trois élus qui ont voté contre le projet auraient-ils oublié stratégiquement et pour des raisons obscures que l'avenir est dans les transports actifs (marche et vélo)? Qu'il faut se déplacer le moins possible en auto et de plus en plus à pied ou par autobus pour notre bien-être à tous?

L'avenir est aux commerces et services de proximité. D'autres élus, dont notre conseillère de district, Christine Ouellette, sont (...) sensibles à cette nouvelle réalité.

Une bonne partie des conseillers également, il faut les remercier. (...)

Pierre Pinard

Sherbrooke

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer