Place à l'indignation!

Gaétan Barrette... (Archives La Presse)

Agrandir

Gaétan Barrette

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Tribune

(...) Si ma déprime était déjà à son comble sur la question nationale en avril, elle s'est amplifiée sur la question sociale avec le fameux plan Barrette de démantèlement et de privatisation du réseau de la santé et services sociaux.

Mais plus le temps avance dans ce premier mandat du Parti libéral du Québec, plus on constate que c'est tout l'État québécois tel qu'on a voulu le construire depuis plus de 40 ans qu'il s'apprête à démolir. Il agit avec le plan de plus en plus évident de nous imposer, non pas le déficit 0, mais bien les vieux dogmes dépassés du néo-libéralisme nouvelle mode. Plan qui, au mépris et par delà ses promesses électorales encore toutes fraîches, s'attaque aux valeurs et institutions collectives qui ont constitué le modèle québécois. (...).

Mais ce qui me déprime encore plus, c'est cette soumission collective tranquille qui me semble dominer face à ce coup d'État idéologique et politique, comme si la grande majorité des Québécois avaient sciemment opté pour la droite et sa vision comptable réductrice de notre avenir. (...).

C'est plus fort que moi, je ne peux m'empêcher de « chialer » et de proposer à vous, les plus jeunes et capables d'agir, ce cri du coeur emprunté à l'ancien résistant français Stéphane Hessel, « Indignez-vous », lancé en 2010 (...), qui a eu un effet mobilisateur à la grandeur de la planète. (...).

Clément Mercier

Sherbrooke

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer