Un couronnement rapide s'impose

Pierre Karl Péladeau... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Pierre Karl Péladeau

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Tribune

Un couronnement rapide s'imposeLa course à la direction du Parti québécois est officiellement lancée (...) avec l'arrivée de Pierre Karl Péladeau comme candidat. C'est la révolution au PQ avec la venue d'un candidat souverainiste sincère et charismatique.

La montée de l'option souverainiste est à prévoir et cela à court terme dans un parti qui en a bien besoin. C'est l'unité du parti qui est en jeu et la modification de la conjoncture, avec la venue de PKP, peut permettre aux souverainistes d'éviter des divisions et des sentiments de frustrations qui pourraient survenir lors de la campagne pour le leadership.

Le Parti québécois doit aller de l'avant, le temps du post-mortem est révolu et il nous faut un chef le plus rapidement possible. Il nous faut présenter en chambre une opposition officielle avec un parti uni pour contrer la destruction libérale du modèle québécois. ...).

Loin de moi l'idée de dévaloriser les autres candidats (...), mais (...) il faut faire des choix, des choix gagnants (...), qui font consensus, comme dans le cas actuel (...) avec Pierre Karl Péladeau. Mettons à profit ces six mois de campagne en parcourant le Québec et en parlant prioritairement d'unité et de souveraineté derrière le futur chef... couronné.

Marc Boulianne

Sherbrooke

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer