• La Tribune > 
  • Opinions 
  • > Il faut d'abord améliorer le transport en commun pour les aînés 

Il faut d'abord améliorer le transport en commun pour les aînés

À la suite d'un récent article de La Tribune, intitulé « La gratuité du... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partager

La Tribune

À la suite d'un récent article de La Tribune, intitulé « La gratuité du transport aux 11 ans devient permanente «, j'aimerais souligner que c'est surtout grâce aux deniers des contribuables que cette mesure est rendue possible à la Société de transport de Sherbrooke (STS). Comme il semble qu'on ait assez de sous à la Ville de Sherbrooke pour cet investissement, nous pouvons comprendre la conseillère Mariette Fugère, qui demande un projet semblable pour les personnes âgées dans notre belle ville dite « amie des aînés «.Je viens tout juste de rentrer dans cette catégorie d'âge, avec mes 65 ans, aussi permettez-moi certains commentaires.

Le RUTASM (Regroupement des usagers du transport adapté du Sherbrooke métropolitain), pour qui je travaille depuis de très nombreuses années, a demandé depuis longtemps une réduction pour les personnes âgées sur le passage « au comptant» et les jetons, comme l'offraient depuis longtemps plusieurs sociétés de transport. Aujourd'hui, deux sociétés de transport offrent encore cette réduction « au comptant», à Montréal et dans l'Outaouais. Mais la majorité des sociétés offre encore cette réduction pour les billets (pour nous les jetons), les livrets et les cartes à puce rechargeables.

Concernant le laissez-passer mensuel pour les personnes aînées, nous estimons que la réduction pourrait être plus significative à Sherbrooke, comme cela se fait à Québec, dans l'Outaouais, à Montréal et à Saguenay (de 34 $ à 45 $). Ici, on est à 52,25 $. Vos politiques pourraient donc être améliorées avant d'instaurer la gratuité, qui, en passant, serait aussi très bénéfique pour les travailleurs à faible revenu et les personnes sans emploi.

Permettez-moi d'ajouter, en tant qu'utilisatrice quotidienne du transport régulier, que même avec la gratuité les personnes âgées ne seraient peut-être pas plus nombreuses à utiliser le service urbain régulier puisque beaucoup d'améliorations s'imposent, à commencer par le déneigement des endroits où y il a des arrêts d'autobus, des arrêts protégés et des chauffeurs qui prennent la peine de s'approcher suffisamment du trottoir pour nous permettre de descendre directement sur celui-ci. Sans oublier les bancs doubles rapprochés dans les autobus que le RUTASM et l'AQDR (Association québécoise des droits des retraités) demandent continuellement, la conduite en douceur et l'attention des chauffeurs!

Que de choses à faire avant de parler de gratuité si l'on veut que les personnes âgées utilisent davantage l'autobus urbain! Sherbrooke, Ville « amie des aînés «? La tendresse ne fait-elle pas partie de l'amitié? Il en manque dans le transport en commun!

L'autobus, c'est pour tout le monde, jeunes et moins jeunes!

France Croteau

(coordonnatrice du RUTASM)

Sherbrooke

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • STS: non à une réduction de tarifs

    Sherbrooke

    STS: non à une réduction de tarifs

    Plutôt que d'exiger la gratuité du transport en commun pour les aînés à Sherbrooke, l'Association de défense des droits des personnes retraitées et... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer