De l'ombre à la lumière

France Charbonneau... (Archives PC)

Agrandir

France Charbonneau

Archives PC

Partager

La Tribune

Allégations de toutes sortes, perquisitions, démissions, chaque journée semble apporter son lot de mauvaises nouvelles dans le monde municipal, de sorte qu'il serait facile de sombrer dans le pessimisme et le découragement. Or, si les circonstances actuelles ne sont guère réjouissantes, je crois cependant qu'elles laissent entrevoir des jours meilleurs en permettant de redonner tout son sens à l'engagement municipal.

La Fédération québécoise des municipalités (FQM) a eu raison d'avoir été parmi les premières organisations au Québec à réclamer une enquête publique. La Commission Charbonneau vient à peine de commencer ses audiences et déjà elle semble en bonne voie de débusquer le fameux « système érigé dans le système».

La Commission fait jusqu'ici un travail formidable en jetant la lumière sur ce qui portait ombrage à nos institutions. Elle dénonce les fourbes et nous redonne espoir. Grâce au travail méticuleux de l'Unité permanente anticorruption, les individus qui ont jeté l'opprobre sur notre milieu devront bientôt répondre de leurs actes. Les mécanismes se mettent en place pour assurer un environnement assaini et restaurer la confiance de la population dans leurs institutions démocratiques.

Il faut saluer la résilience des milliers d'élus municipaux de partout au Québec qui gardent la tête haute et continuent à se dévouer pour leur communauté alors qu'il suffit des agissements de quelques individus retors pour porter ombrage à leur excellent travail. Comme président de la Fédération, j'estime que c'est avec la force de nos 7000 élus membres, profitant d'un environnement enfin nettoyé de ses escrocs, que le Québec pourra assurer son développement.

La réalité des municipalités a beaucoup changé au fil des ans alors que leurs responsabilités n'ont cessé de s'accroître. Pour relever les défis considérables auxquels elles sont confrontées, les municipalités ont plus que jamais besoin de personnes compétentes et dédiées. Le Québec ne pourra se développer sans l'apport de ces êtres engagés que je rencontre partout sur le terrain.

À un an des élections municipales de novembre 2013, j'invite les hommes et les femmes qui ont à coeur leur milieu à poser leur candidature. Palier de gouvernement le plus près des citoyens, la municipalité c'est l'endroit par excellence pour agir et faire une différence dans son milieu.

Nos communautés méritent que des gens s'investissent dans leur milieu pour le développement et ainsi faire prospérer le Québec.

Bernard Généreux, président

Fédération québécoise des municipalités

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer