Trois générations à l'unisson

Depuis 2001, Les Distributions Payeur comptent dans leurs... (Imacom, Jessica Garneau)

Agrandir

Depuis 2001, Les Distributions Payeur comptent dans leurs rangs Martin Paré, le fils d'Anne Payeur. Avec le fondateur de l'entreprise, Louida (absent de la photo), trois générations travaillent aujourd'hui coude à coude à la réussite de leur projet commun.

Imacom, Jessica Garneau

Partager

Mélanie Noël
Mélanie Noël
La Tribune

(Sherbrooke) Il y a 60 ans, Louida Payeur se lançait en affaires en fondant son entreprise de vente et de réparation de tracteurs. Les fermiers étaient ses principaux clients. En quelque sorte, il suivait les traces de son père qui marchandait les chevaux à une époque où les tracteurs n'existaient pas. « Le père de Louida vendait des chevaux alors que mon père, Louida, a vendu toute sa vie des chevaux-vapeur. À ses débuts, il vendait des Allis-Chalmers, les premiers tracteurs offerts en Amérique «, raconte Anne Payeur qui joint l'entreprise familiale en 1976. Depuis 2001, Les Distributions Payeur comptent aussi dans ses rangs Martin Paré, le fils d'Anne Payeur. Aujourd'hui, les trois générations travaillent coude à coude à la réussite de leur projet commun.

Au fil de son histoire, l'entreprise élargit sa gamme de produits en offrant de l'équipement industriel, agricole et des tracteurs à gazon. C'est en 1976 que Louida Payeur ouvre la première usine d'assemblage de tracteurs au Canada. L'usine est située à Saint-Élie-d'Orford jusqu'à sa fermeture en 1982. À cette même période, l'entreprise des Payeur a une dizaine de points de vente au Québec.

« Mais le contexte économique du début des années 1980 était très difficile. Les taux d'intérêt étaient à 24 pour cent. Nous avons rationalisé et concentré nos activités à Ascot Corner où nous sommes toujours aujourd'hui «, expliquent de concert Martin Paré et sa mère Anne Payeur.

Au cours des années 1990, l'entreprise délaisse tranquillement le secteur agricole pour se tourner vers le secteur forestier. Les chargeuses à bois et les déchiqueteurs à branches ont la cote. Ces équipements sont utiles pour la coupe sélective et l'entretien des boisés.

 

« Les gens ont arrêté les coupes à blanc donc les érablières, par exemple, ont eu besoin de petits équipements. Certains se sont acheté des lots à bois et ont préféré faire de l'aménagement forestier plutôt que de grandes coupes. Aussi, le verglas de 1998 a nécessité beaucoup de nettoyage. Cette période a été bonne pour les ventes de déchiqueteurs à bois «, résume M. Paré, 35 ans, qui est propriétaire de l'entreprise depuis 2012.

Pour se faire connaître, Les Distributions Payeur participent à plusieurs expositions. Les déneigeurs, entrepreneurs en entretien paysagé, propriétaires d'érablières et gentlemans-farmers figurent parmi leurs clients. Tout comme les amish de l'Ohio qui sont friands des chargeuses à chevaux puisqu'ils ne peuvent rien utiliser qui fonctionne avec un moteur.

« Pour tous nos ensembles forestiers, nous sommes les distributeurs exclusifs en Amérique du Nord. Et nous sommes le meilleur vendeur de tracteurs Kioti au Canada depuis 20 ans «, révèle Mme Payeur.

Au cours des six dernières années, Les Distributions Payeur rouvrent des points de vente à travers le Québec soit à Laurier-Station, à Mirabel puis en octobre 2012, à La Guadeloupe, en Beauce.

L'entreprise compte une trentaine d'employés dont plusieurs possèdent un quart de siècle d'ancienneté. « On est très heureux de pouvoir compter sur des employés fiers et fidèles «, soutient M. Paré soulignant qu'un employé a célébré récemment ses 54 ans de loyaux services.

Des employés qui sont heureux de recevoir les clients et de leur faire essayer un des 200 tracteurs stationnés dans la cour de l'entreprise.

« Nos clients choisissent leur tracteur. On a 100 acres de terrain alors ils peuvent l'essayer. Une de nos forces est notre inventaire varié et notre rapidité de livraison. On a beaucoup de marchandises sur place alors si un gars veut un tracteur avec une pelle, un excavateur, un souffleur et une cabine, on peut lui livrer en trois jours. On n'a pas à commander les pièces. On a simplement à l'assembler «, déclare M. Paré.

Des employés fidèles, des clients contents, trois générations qui ont leur entreprise à coeur. C'est le secret de la longévité des Distributions Payeur.

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer