Un voyage sous le sapin

Vous rêvez peut-être d'horizons lointains, de destinations exotiques, de... (Fournie Food Trip To)

Agrandir

Fournie Food Trip To

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Karine Tremblay</p>
Karine Tremblay
La Tribune

(Sherbrooke) Vous rêvez peut-être d'horizons lointains, de destinations exotiques, de périples pluriels. Mais voilà, vous n'imprimez pas de billets d'avion dans le sous-sol (et pas davantage de billets de banque). L'hiver est long. Mais pas forcément synonyme de routine. Pour patienter jusqu'aux prochaines vacances à l'étranger, on vous propose un peu de dépaysement dans l'assiette avec des idées cadeaux à s'offrir ou à glisser sous le sapin. Pour un voyage sans sortir du pays.

Trip de bouffe finlandais

Max Rosselin adore voyager. Et manger. Pour autant, il n'a pas les papilles particulièrement aventureuses : « Je suis parfois réticent à l'idée de goûter de nouvelles saveurs. Si je dois choisir entre un resto où je sais ce que je vais manger et un autre au menu plus exotique, je me rabats sur la première option. »

Le Français établi à Montréal a donc réfléchi à une façon nouvelle de goûter le monde. L'idée d'un voyage gustatif à la maison a vite fait sa niche dans son esprit et dans celui de Kevin Marlet, son associé. Les deux porteurs de rêve ont imaginé un concept novateur qui tiendrait dans une boîte. Chaque mois, ils bricoleraient un coffret thématique autour d'un pays X avec des produits spécialement choisis, des recettes dépaysantes, de la musique typique, des fiches informatives, un petit cadeau à l'image de la destination retenue. L'idée avait du charme. Un potentiel certain. Un avenir. Ils se sont lancés et ont mis le projet de Food Trip To... sur les rails. C'était il n'y a même pas un an. Depuis, le concept élaboré par les deux entrepreneurs a fait son petit bonhomme de chemin. Les boîtes des deux premières destinations (Brésil et Italie) se sont toutes envolées à la vitesse TGV.

« Seulement quinze pour cent des paquets ont trouvé preneurs dans la région montréalaise. Les autres ont été expédiés partout à travers le Québec », précise Max Rosselin.

Un constat qui s'explique probablement par le fait qu'il y a moins d'épiceries exotiques en région que dans la métropole.

« On fait un réel effort pour rapporterdes produits qui ne se trouvent pas ici et des recettes authentiques. »

Pile-poil pour le temps des Fêtes et la saison froide, et pour moins de 40 $, la troisième boîte concoctée par le duo d'épicuriens voyageurs emmène les curieux dans l'enneigée Finlande avec, au menu, un brunch gourmand parfait pour les petits matins de vacances.

« On trouvait que la Finlande avait ce côté nordique qui cadrait bien avec la fête de Noël. Pour choisir nos destinations, on fait beaucoup de recherches en amont. Après, je me rends sur place pour dénicher les produits. Notre mandat, ce n'est pas de proposer des destinations ensoleillées, c'est vraiment de faire découvrir un coin de pays, une autre culture. »

Le voyage-découverte, pensé pour six personnes, n'est évidemment pas conçu en formule tout inclus : les denrées alimentaires du coffret sont des produits secs, sélectionnés parce qu'ils feront nos délices, mais aussi parce qu'ils supportent bien le trajet et qu'ils se conservent longtemps. Avant de passer en cuisine, il faut faire le marché pour cueillir les ingrédients frais nécessaires à la confection des plats. Rien de compliqué, cela dit : la liste d'épicerie reste assez simple. Mais les recettes qu'on est invité à tester, elles, sont autrement plus laborieuses à prononcer. On a fait le test à la maison, en essayant de deviner ce que pouvaient bien être des puolukka pannukakku. Personne n'a su qu'on parlait de pancakes à la confiture d'airelles. Mais tout le monde avait envie de goûter.

Bon à savoir

Pour encore six mois, les boîtes Food Trip To... proposeront une nouvelle destination toutes les huit semaines. Mais dès juillet 2016, la compagnie promet d'avoir atteint son rythme de croisière et d'arriver avec un nouveau coffret chaque mois.

Food Trip To... remet 10 pour cent de son chiffre d'affaires à OXFAM Québec. Parce que, avec l'idée de découvrir les autres cultures, vient aussi celle de redonner aux communautés. Et d'améliorer le monde dans lequel on vit.

Pour en savoir plus : http://www.foodtripto.com/

Vous rêvez peut-être d'horizons lointains, de... (Fournie Food Trip To) - image 3.0

Agrandir

Fournie Food Trip To

Grand cru d'épices

Pour voyager sans quitter sa maison, il y a aussi les coffrets d'épices de cru d'Ethné et Philippe De Vienne. Ce n'est pas d'hier que les deux chasseurs d'épices mettent le cap sur les destinations les plus lointaines. De leurs séjours chez des producteurs de tous horizons, ils ramènent recettes, anecdotes et précieux mélanges parfumés qui jazzent nos plats et embaument nos cuisines. Issues de tous les continents, leurs épices entières, savamment choisies, s'offrent en coffret (mélanges indiens ou américains, épices à dessert, etc.) ou en pot solo. À Sherbrooke, on les trouve chez Oliva (rue King Est), mais on peut aussi se les procurer en ligne : http://epicesdecru.com.

L'Italie, jusqu'ici

Fondatrice des rendez-vous de cuisine italienne Per il gusto, la Sherbrookoise Lucie Lahaie rêvait depuis longtemps d'amener le chef Nicola Dolfi au Québec. Ce sera chose faite en début d'année. Chef au Ristorante Da Lino de Florence, le cuisinier était cet automne invité au Japon en tant qu'ambassadeur de la cuisine toscane. Du 18 au 30 janvier, c'est ici qu'il viendra poser ses valises et révéler quelques-uns de ses secrets culinaires. Pâtes fraîches, cuisine végétarienne, romaine ou toscane, pâtes à pain, desserts, risotto, gnocchis et pasta sont au menu des appétissants (et nombreux!) ateliers qu'il donnera à Sherbrooke. Tous les détails sur le site : perilgusto.com

Vin chaud épicé

Le brunch finlandais de Food Trip To... comprend, en breuvage, un glögi. Autrement dit, une appétissante boisson chaude aux épices à base de jus de fruits et à laquelle on ajoute de la vodka, (ou pas). On vous laisse découvrir leur recette. D'ici là, on reste dans le thème en vous proposant une tasse de jus de pommes chaud ou de vin chaud épicé pour réchauffer vos après-midis d'hiver. Ou pour accompagner votre soirée d'emballage de cadeaux...

Une bouteille de vin rouge

3 c. à soupe de sucre roux

Épices (à doser selon vos goûts et préférences):

Un bâton de cannelle

Une étoile d'anis étoilé

Deux clous de girofle

Deux ou trois gousses de cardamomes

Une gousse de vanille (si on aime le goût)

Une pointe de muscade

Quelques quartiers fins d'orange ou de citron, pour décorer.

Dans une casserole, faites chauffer le vin, le sucre et les épices choisies , une dizaine de minutes, sans laisser bouillir. Laisser macérer une vingtaine de minutes avant de déguster (si le mélange a trop tiédi, vous pouvez le réchauffer).

Jus de pommes chaud

Un litre de jus de pommes traditionnel

Deux bâtons de cannelle

Un clou de girofle

Facultatif, au goût et au choix: un peu de muscade, du gingembre et/ou de la cardamome, des tranches d'orange pour parfumer.

C'est tout simple : on fait chauffer le jus et les épices à feu moyen, sans faire bouillir.  Et on déguste.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer