Les rosés de l'été

Maintenant que le soleil est de la partie, on peut enfin sortir le rosé! Vin d'été par excellence, il se prête à une multitude de contextes, du bord de la piscine jusqu'à la table.

Dans le rosé, il se fait carrément de tout : du californien qui imite le style provençal et du provençal qui tente de se faire passer pour du californien... des Français qui baptisent leurs cuvées à l'anglaise et des Anglais qui se font passer pour des vins du Midi... des rosés à faire aboyer le pharmachien pour leur teneur en sucre et des packaging kitsch de chez kitsch.

Bref, pour vous aider à y voir plus clair, voici quelques bonnes bouteilles sélectionnées à la suite d'une dégustation d'une quarantaine de rosés. À noter que tous les vins suivants sont secs et possèdent un indice de bonheur élevé!

Languedoc 2016, Cazal Viel Vieilles Vignes

Laurent Miquel

SAQ : 10 510 354 - 12,40 $

L'arrivée des beaux jours rime avec l'ouverture de la terrasse en compagnie des copains! Un rosé agréable et à petit prix saura bien s'accorder avec les chauds rayons du soleil et votre nouvel ensemble patio. Ce vin simple, issu d'un assemblage de syrah, grenache et cinsault, sent les fleurs, les fraises et les framboises. Comme il est offert à la SAQ Dépôt, plus les amis font glou glou, plus vous économisez!

Costières de Nîmes 2016, Buti Nages

Michel Gassier

SAQ : 427 625 - 14,55 $

Voici un rosé bio de la Vallée du Rhône produit sous l'appellation costières de Nîmes. Au nez, une belle salade de fruits où dominent le kiwi et l'orange sanguine. On perçoit une pointe végétale, de même qu'un petit « piquant ». La bouche offre une certaine rondeur, une agréable fraîcheur et une amertume discrète en fin de bouche. Un vin plus pour la table que l'apéro, qui donnera bien la réplique à une bruschetta.

Côtes de Provence 2015, Love R

Château Sainte Roseline

SAQ : 13 171 861 - 19 $

Côtes de Provence est sans contredit l'appellation productrice de rosés la plus connue, mais aussi la plus grande de Provence en termes de superficie. L'étonnante diversité de sols et de cépages conduit à une pluralité de styles sur l'appellation. On succombe d'abord au Love R pour sa magnifique bouteille, puis pour son contenu absolument délicieux! Le vin réunit les cépages cinsault, grenache et syrah. Sa grande fraîcheur et ses arômes de petits fruits rouges appellent l'apéro ou une salade de fraise et fromage de chèvre.

Provence 2016, Cape Bleue

Jean-Luc Colombo

SAQ : 12 219 309 - 17,15 $

Quel nez! Il sent bon les jujubes à la framboise et la confiture. En bouche, c'est frais et ça goûte la fraise. Une petite amertume se fait sentir, mais rien de trop dérangeant. Disponible à la SAQ Dépôt.

Coteaux Varois en Provence 2016, Château la Lieue

Vial

SAQ : 11 687 021 - 17,45 $

Ce rosé bio est une valeur sûre année après année. Composé majoritairement de cinsault et complété avec le grenache, son nez raffiné dégage des notes herbacées et florales. La bouche délicate présente une texture grasse, une agréable fraîcheur et de subtiles notes de fruits des champs. Servir à l'apéro avec un fromage de chèvre ou un fromage à pâte molle.

Coteaux du Languedoc 2016, Côte de Roses

Gérard Bertrand

SAQ : 12 521 962 - 18,35 $

Vous hésitez entre donner une rose ou une bouteille de vin en cadeau? Cette bouteille dont la base est en forme de rose vous évitera bien des tracas! Le nez jongle entre des arômes de pamplemousse, d'eau de rose et de pêche. Vif et gras, il accompagnera une salade de pamplemousse et avocat comme nul autre. Rafraîchissant et drôlement plaisant!

Pays d'Oc 2016, Le Rosé

Sélection Chartier

SAQ : 12 253 099 - 19,95 $

Énorme coup de coeur pour l'édition 2016 du rosé de Chartier! L'assemblage de grenache, cinsault et mourvèdre est impeccable et se démarque par sa complexité et son côté racoleur. Dans le verre, des arômes de fleurs blanches, dont la vanille. La bouche grasse et fraîche procure beaucoup de plaisir, surtout à table avec un tartare de saumon!

France 2016, Pink Pégau

Château Pegau

SAQ : 12 646 036 - 19,95 $

Oubliez son nom kitsch. Ce rosé en mettra plein la vue aux assoiffés d'originalité, en commençant par sa couleur intense, rose-orange fluo. Les arômes atypiques vont du cidre de pomme au sucre d'orge. C'est intense, structuré et débordant de matière! Un rosé de repas à ouvrir avec un porc bbq en compagnie de beaucoup de soleil.

Tavel 2016, Saint Ferréol

Gabriel Meffre

SAQ : 13 204 820 - 21,95 $

L'appellation tavel, dans la Vallée du Rhône méridionale, c'est un peu la reine des rosés. Si vous cherchez un vin de piscine, vous n'êtes pas au bon endroit. On y produit des vins aromatiques et puissants - des rosés de repas autrement dit. Juste à regarder sa robe rose foncé, presque rouge, on s'attend à une certaine intensité. Le nez diffuse des arômes de bonbon acidulé et de fraise, tandis que la bouche est corsée à souhait. Celui-là fera copain-copain avec des médaillons de porc sauce à la crème! Coup de coeur!

Tavel 2016, Domaine du Vieil Aven

Vignerons de Tavel

SAQ : 640 193 - 18,55 $

Ce tavel, plus délicat que le précédent, possède des notes de framboise et de fleurs. La bouche d'une intensité aromatique à la hauteur de son appellation termine sa lancée sur une petite amertume. Amateurs de pâtes, essayez celui-là avec des pâtes aux fruits de mer sauce rosée.

Sonoma 2016, Angels & Cowboys

Cannonball

SAQ : 13 030 495 - 24,90 $

Je dois avouer qu'avec un nom comme ça, je ne m'attendais pas à grand-chose. Et pourtant... quelle élégance! L'assemblage à parts égales de grenache, petit verdot, grenache blanc et merlot vise dans le mille. Il a un petit nez de champagne, de biscuit et de petits fruits des champs. On le savoure à l'apéro avec des accras de morue. Gros coup de coeur!

Cheers à l'été! Vous avez des questions ou des commentaires? Écrivez-moi à caroline.chagnon@gcmedias.ca

image title
Fermer