La chasse aux boissons de Pâques

CHRONIQUE / Certains événements de la vie semblent trop bien coordonnés pour relever de la simple coïncidence. Que dire de la simultanéité du temps des sucres et de la fête des cocos? On dira ce qu'on voudra, la vie est drôlement bien faite au Québec!

Bientôt le brunch pascal embaumera toute la maisonnée de doux parfums festifs et printaniers. Que boit-on avec le festival de jambon à l'érable, omelettes, brioches de carême, crêpes et gigot d'agneau? Comme tous ces plats ornent souvent la table conjointement, vous aurez besoin des boissons capables de les concilier tous. L'ampleur de la tâche vous paraît ardue? Fiez-vous aux recommandations ci-dessous et l'affaire sera ketchup!

Québec 2014, Pommenbulles, Château de Cartes

(SAQ : 12 645 148 - 10,05 $)

Lors du dernier Mondial des cidres du Québec, le Château de cartes, cidrerie et vignoble, à Dunham, s'est vu remettre une médaille d'or pour son cidre mousseux houblonné. Ce demi-doux est LE mousseux par excellence pour un brunch où sucré et salé se côtoient allègrement. Les bulles du Pommenbulles sont obtenues par ajout de gaz carbonique. N'ayez crainte, on est à des lieues des bulles grossières d'une boisson gazeuse. Dans le verre, la douce fraîcheur, sublimée par les arômes de miel et d'épinette, prépare les papilles à l'heure de l'apéro. À table, ce cidre saura faire honneur aux crêpes arrosées abondamment de sirop d'érable. Vous recevez la parenté élargie? Pas de problème son contenu (500 ml) est aussi délicieux que son prix!

Falerio 2015, Pecorino, Velenosi

(SAQ : 11 155 673 - 16,40 $)

Les vins issus du cépage pecorino sont une denrée rare à la SAQ. Si elle a déjà été menacée d'extinction, cette variété italienne a repris du service dans les Marches, puis les Abruzzes depuis les années 1980. Le nez délicat porté sur les fleurs de pommier et la Granny Smith est un véritable appel au printemps! Le caractère distinctif de ce cépage? Définitivement sa texture grasse et racoleuse. Une cuvée qui comblera de bonheur les oenophiles avides de nouveautés autant que les amateurs de la quiche au fromage. Comme elle est offerte en quantité limitée, il ne reste que quelques flacons sur les tablettes. Ne perdez pas de temps, ils partent comme des p'tits cocos!

Pays d'Oc, Viognier, Les petits carreaux

(SAQ : 12 699 040 - 10,05 $)

Déjà, la bouteille semble dressée pour l'occasion. Ce n'est pas le vin le plus complexe, mais à ce prix, on adopte! Ce viognier du sud de la France offre ici un bouquet mettant de l'avant la mangue, la pêche et les fleurs blanches. En bouche, c'est sec, délicat, croquant et rond. Une cuvée qui s'harmonise bien avec l'omelette et les fleurs qui décorent joliment le centre de table!

Beaujolais 2015, Jean Foillard

(SAQ : 12 454 958 - 24,05 $)

La palme du meilleur compromis au milieu de cette abondante diversité revient au... gamay! Ce cépage rouge, fruité, frais, léger et gouleyant donne le meilleur de lui-même sous la tutelle de Jean Foillard. Figure emblématique du Beaujolais, mais aussi des vins d'agriculture biologique, il préconise une vinification avec le minimum d'intervention. En d'autres mots, pas d'ajout de levures industrielles et un emploi minimum de sulfites. Celui-ci est doté d'une pureté de fruit et d'une concentration étonnantes d'où émanent la fraise et les fleurs - représentatif de l'été 2015, un millésime caniculaire et quasi sans pluie. Les tannins et l'alcool (12,5 %) sont si légers que le contenu de la bouteille disparaît dangereusement vite! À boire goulûment en compagnie de son meilleur ami : le jambon. Servir frais, à 14 °, pour maximiser le plaisir.

Moût de pomme pétillant, Vista bella rosé, Michel Jodoin

(5,99 $ - Avril)

Les chasseurs de cocos qui veulent faire comme les grands seront aux anges avec ce moût sans alcool. La teinte rosée du jus provient d'un assemblage de canneberge et de pomme Geneva. Cette dernière est une variété de pomme à chair rouge. Le domaine élabore d'ailleurs un cidre de glace rosé à partir de celle-ci. Reste qu'à l'heure du chocolat, rien ne sait substituer un grand verre de lait!

Joyeuses Pâques aux petits et plus grands!

Vous avez des questions ou des commentaires? Écrivez-moi à caroline.c.chagnon@gmail.com.

image title
Fermer