Toutes les couleurs du grenache

CHRONIQUE / Classé au top 10 des cépages les plus plantés dans le monde, le grenache noir est grandement apprécié des dégustateurs. Saviez-vous que ledit cépage, roi de Châteauneuf-du-Pape, comptait aussi un frère et une soeur à la réputation plus modeste? Sinon, il est grand temps de les sortir de l'ombre. Pleins feux sur les grenaches noir, gris et blanc!

Le grenache noir serait originaire de l'Aragon en Espagne. Il trouve maintenant refuge en de nombreux endroits dans le monde, surtout là où la vitamine D se fait généreuse. Le sud de la France (Côte du Rhône, Languedoc-Roussillon, Provence, Corse) et le nord de l'Espagne sont les territoires qui lui réussissent le mieux. Grand globe-trotter, il se plaît également en Californie, au Chili, en Australie, en Afrique du Sud, en Grèce et au Liban. Au fait, ne vous faites pas duper par ses quelques synonymes. Tandis qu'il répond au nom de cannoneau en Sardaigne, il se fait appeler garnacha en Espagne. Ah, que les caprices sont nombreux au monde des stars!

Le grenache noir est reconnu pour être riche en pigments et en tannins. Il produit donc des vins moyennement colorés, corsés et généreux (parfois trop) en alcool. Pour calmer ses ardeurs, il sera souvent assemblé avec d'autres cépages, tels que les carignan et cinsault. Dans le Languedoc, il entre dans le célèbre assemblage GSM (grenache, syrah, mourvèdre). Dans le verre, ses arômes évoquent la framboise, les épices et le cacao.

Quant au grenache gris, lequel se distingue par sa peau gris-rose, il produit des vins blancs et gris (rosés à la robe très pâle), alors que le grenache blanc engendre des vins blancs longs en bouche et à l'acidité basse.

Les joyeux compères (noir, gris et blanc) sont largement utilisés dans les vins fortifiés du sud de la France. Il suffit de goûter l'un des vins doux naturels - Banyuls, Maury, Rivesaltes, Rasteau ou Baumes - pour s'en convaincre. Des vins sucrés, très aromatiques, plutôt forts en alcool (entre 15 et 18 %) et se déclinant en trois teintes : grenat, ambré et tuilé.

Vous avez des questions ou des commentaires? Suivez-moi sur Twitter @carolinechagno1 ou écrivez-moi à caroline.c.chagnon@gmail.com.

Suggestions de la semaine

Pays d'Oc 2015, Origine Réserve Grenache de grenache, Paul Mas

(Code SAQ : 12990742 - 12,95 $)

et Rasteau 2013, Benjamin Brunel, Château de la Gardine

(Code SAQ : 123778 - 21,05 $)

Le Pays d'Oc grouille de trouvailles succulentes à petits prix! Justement, celle-là vient tout juste d'entrer à la SAQ, pour le plus grand bonheur des amateurs de blancs gras et expressifs. Ce séduisant assemblage de grenache blanc (70 %) et grenache gris (30 %) révèle dans la coupe des arômes d'épices indiennes et de fleurs. Un petit bout d'entrain idéal pour accompagner un cari ou un poulet tandoori!

Voilà un vin rouge qui possède autant de personnalité que sa bouteille! Ici, le grenache noir, largement majoritaire, partage la vedette avec la syrah. Son nez intense livre sans détour des arômes de fruits rouges mûrs et d'épices. Tel qu'annoncé à l'olfaction, la bouche tout aussi riche offre des tannins charnus, une texture presque grasse et une longue finale. En tandem avec une viande rouge sauvage, ce sera dangereusement bon!

image title
Fermer