Pas de vin sans sucre

Regardez-vous la quantité de sucre contenue dans les aliments avant de les mettre dans votre panier d'épicerie? Si oui, peut-être que vous devriez le faire avec votre vin aussi.

Depuis peu, la SAQ affiche le sucre résiduel contenu dans ses vins sur son site web. Drôlement pratique! C'est à se demander comment on a pu vivre sans si longtemps. Selon la SAQ, un vin tranquille sec contient moins de 4 g/L de sucre, un demi-sec, entre 4 et 12 g/L, un vin demi-doux, de 12 à 50 g/L et un vin doux, 50 g/L et plus. Notez que pour faire simple cette charte change pour les mousseux.

Les sucres résiduels, c'est la quantité de sucre qui n'a pas été transformé en alcool par les levures. Selon le style souhaité, l'oenologue mettra un terme à la fermentation ou la laissera suivre son cours. En laissant les levures naturelles ou industrielles faire leur boulot, il obtiendra un vin sec et un taux d'alcool plus élevé. Au contraire, s'il souhaite un vin doux (sucré) il donnera alors leur 4 % aux levures afin de conserver une partie des sucres naturels. Pour ce faire, il refroidira la cuve, ajoutera de l'alcool (mutage ou fortification comme pour les portos) ou encore des sulfites.

Pour les vignerons souhaitant avoir le beurre et l'argent du beurre, il y a moyen de monnayer en pratiquant la chaptalisation. Beau grand mot pour dire qu'on ajoute du sucre ou du moût concentré (jus de raisin) pour augmenter le degré d'alcool. En France, cette pratique est très réglementée, voire interdite pour certaines appellations. N'ajoute pas qui veut du sucre de canne ou de betterave dans son vin. De manière générale, les régions au climat frais y sont davantage autorisées puisque le raisin y contient moins de sucre.

Parfois, la perception de sucre n'est pas toujours fidèle à la réalité. Un fort degré d'acidité, par exemple, diminuera la sensation du sucre lors de la dégustation. Tandis qu'une quantité de sucre importante camouflera l'amertume.

Au fait, fruité ne veut pas dire sucré. Ces deux termes sont souvent confondus en dégustation. Un vin peut posséder des arômes de fruits et contenir moins de 3 grammes de sucre. Tenez-vous-le pour dit!

Vous avez des questions ou des commentaires? Suivez-moi sur Twitter @carolinechagno1 ou écrivez-moi à caroline.c.chagnon@gmail.com.

Regardez-vous la quantité de sucre contenue dans les aliments avant... (Fournie) - image 2.0

Agrandir

Fournie

La suggestion de la semaine

Bordeaux 2014, Château Lalande Bellevue (Code SAQ : 12 074 710 - 15,20 $)

Même si les appellations Bordeaux et Bordeaux Supérieur portent le nom de la célèbre ville, leur aire de production s'étend sur toute la Gironde viticole. Ce sauvignon blanc de la cave coopérative, Les Vignerons du Tutiac, enivre littéralement les narines. Très aromatique, on a l'impression de plonger le nez dans un bol de pamplemousses et de pêches fraîchement coupés. Sa bouche est aussi croquante que ronde. Ne cherchez pas le sucre, car avec 2,3 g/L de sucre, il est le parfait exemple qu'on peut être fruité sans être sucré. Il est le vin d'apéro par excellence et le compagnon idéal des fruits de mer!

image title
Fermer