Apportez votre p'tit boire!

CHRONIQUE / Il n'y a pas plus québécois qu'une cabane à sucre. Elle est aux Québécois francophones ce que Thanksgiving est aux anglophones. Bien sûr, aller aux sucres, c'est avant tout se gaver de plats au sirop d'érable, mais c'est aussi s'accouder sur la nappe à carreaux et taper du pied au rythme de la musique folklorique québécoise. Voici des boissons d'ici pour une expérience sensorielle 100 % de chez nous!

Une chose est sûre, toute cette abondance de sucre et de sel donne soif! Si vous allez dans une cabane à sucre « Apportez votre petit boire », comme le dit joliment la Cabane aux trois érables de Lefebvre, vous aurez besoin d'un vin désaltérant, doté d'une bonne acidité et plutôt sec - à moins que vous ne soyez du genre à manger votre crêpe au chocolat avec un chocolat chaud crème fouettée chez Cora.

Le blanc Prémices d'automne du vignoble les Artisans du terroir est dominé par des arômes de vanille et d'abricot. Ses six grammes de sucre apportent la rondeur nécessaire pour accoter

le gras du jambon et du creton, et ce, tout en ayant la juste dose d'acidité pour diminuer la perception sucrée en bouche (14,75 $ - 742429).

Quant au rouge du vignoble Les petits cailloux, il étanchera votre soif sans tomber dans la surenchère. Tout en fraîcheur et pourvu de tannins souples, il est dominé par des arômes délicats de petits fruits des champs (19,60 $ - 11679944).

Tout aussi rafraîchissant, le cidre effervescent du Domaine Cartier-Potelle sent les fleurs et la pomme. Sa bouche festive n'est pas trop sucrée et possède juste ce qu'il faut d'acidité. Les bulles obtenues par méthode traditionnelle, comme pour le champagne, sont fines et nombreuses. (18,75 $ - 12565527) Bon à s'en lécher les doigts!

Une autre option possible : le format 355 ml en canette de la Face cachée de la pomme est un choix judicieux. Pratique pour la balade dans la forêt ou la promenade en calèche! (11,40 $ le 4 pack - 12724014) Les enfants pourront aussi apprécier le mariage pomme-érable avec un moût sans alcool.

Peut-être suis-je une cordonnière mal chaussée, mais personnellement, j'aime bien faire sauter le bouchon d'une bière pour me désaltérer entre deux léchages de palette!

Donc, lorsque viendra le moment de fêter le temps des sucres, n'hésitez pas à remplir la glacière de produits québécois pour célébrer le savoir-faire local!

Vous avez des questions ou des commentaires? Suivez-moi sur Twitter @carolinechagno1 ou écrivez-moi à caroline.c.chagnon@gmail.com.

Suggestion de la semaine

Du mousseux rouge biologique? Oh que oui, et ça vient du magnifique village de North Hatley! Les vignerons Eve Rainville et Marc Théberge, deux fervents passionnés, y élaborent trois mousseux d'agriculture biologique et biodynamique; un blanc, un rosé et un rouge. Leur rouge réunit les cépages frontenac noir, marquette et Ste-Croix. Résultat : sec en bouche, des tannins délicats et du beau fruit. Grâce à ses bulles fines obtenues par la méthode traditionnelle (méthode champenoise), il sera impeccable avec votre copieux repas de cabane. Nul doute que les joyeux lurons autour de la table en voudront une lampée!

Mousseux rouge, Domaine Bergeville

(34 $ au vignoble et autres points de vente - Voir leur site web)

image title
Fermer