Boire à la fourchette

Le vin ça va habituellement dans le verre. Mais parfois, il arrive qu'il s'invite dans l'assiette. C'est toujours un peu embêtant de choisir un vin pour cuisiner. Mettre une grande bouteille dans une fondue au fromage reviendrait à la gaspiller, tandis qu'opter pour un vin cheap risquerait de la bousiller.

Ajoutez de la piquette dans votre sauce au vin et il y a fort à parier qu'elle goûtera la piquette. Si le vin est imbuvable, pourquoi serait-il meilleur dans la nourriture? Récupérer un vin bouchonné dans une recette? Ne vous y méprenez pas. Même dilué, le goût véreux laissera sa marque. Au mieux, rapportez-le à la SAQ au lieu de sacrifier une bonne bouffe.

Lors de la cuisson, l'alcool a tendance à s'évaporer. Par exemple, après 15 minutes de cuisson, il restera 40 % d'alcool; après 2,5 h, seulement 5 %. En se réduisant, la sauce concentre ses saveurs. C'est pourquoi il est essentiel de bien choisir le vin.

Optez pour un vin qui se mariera bien au plat. Mieux vaut éviter les vins trop marqués par l'alcool, le bois ou les tannins. Si la liste d'ingrédients de votre futur chef-d'oeuvre gastronomique requiert un blanc sec, privilégiez un sauvignon blanc, un vinho verde (Portugal) ou un pinot grigio (Italie) par exemple. Vous vous apprêtez à concocter un mets épicé? Pensez aux cépages riesling ou gewürztraminer. Un repas mettant en vedette une viande sauvage se mariera très bien à un mourvèdre (France), un monastrell (Espagne) ou un touriga nacional (Portugal).

Pour un accord mets et vin réussi, mettez toutes les chances de votre côté avec un vin semblable à celui servi à table. Même couleur, même cépage et, pourquoi pas, même région tant qu'à y être. De cette façon, le lien aromatique est préservé.

Que faire avec le vin restant? Il s'avère qu'il peut être un agréable compagnon en cuisinant... dans votre coupe bien sûr! Autrement, réutilisez le reste de la bouteille dans une prochaine expérience culinaire. Congelez alors le surplus dans un bac à glaçons. Sortez le nombre de cubes nécessaires le moment opportun.

Vous souhaitez remplacer le vin dans la recette par un autre ingrédient? C'est dommage, mais vous avez sûrement vos raisons! Quoi qu'il en soit, du bouillon de poulet ou du jus de pomme remplaceront bien le vin blanc, alors que du bouillon de boeuf substituera le vin rouge dans des quantités équivalentes.

Vous avez des questions ou des commentaires? Suivez-moi sur Twitter

@carolinechagno1 ou écrivez-moi à caroline.c.chagnon@gmail.com.

Le vin ça va habituellement dans le verre. Mais parfois, il arrive... (Fournie) - image 2.0

Agrandir

Fournie

Suggestion de la semaine

North Coast 2013, Viognier, Bonterra (Code SAQ : 00898767 - 19,95 $)

Bien installé au nord de la Californie, dans le comté de Mendocino, le vignoble Bonterra s'est donné pour mission de produire des raisins biologiques et biodynamiques. Leurs techniques respectueuses de la nature donnent lieu à des vins au caractère unique. Ce viognier à la texture onctueuse et aux arômes de miel, d'abricot et de pêche comblera les papilles les plus exigeantes. Une fraîcheur et une légèreté étonnante pour ce cépage. Fier compagnon de votre fondue au fromage ou de votre coquille St-Jacques. Bonne popote!

image title
Fermer