Découvrir le Nunavik à la course

Le territoire où se déroulera l'expédition Qamaniq, La... (photo olivier paradis)

Agrandir

Le territoire où se déroulera l'expédition Qamaniq, La Grande aventure est fait de plaines, de cours d'eau et de montagnes. Sur cette photo, on aperçoit une infime portion de la chaîne des monts Torngat.

photo olivier paradis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Orford) Grande amante de plein air, une résidente de la région de Magog, Pascale Vézina, vivra une expérience hors du commun, en août prochain, lorsqu'elle parcourra à la course la nature sauvage du parc Kuururjuaq, situé à l'extrémité nord du Québec, en compagnie de trois autres coureuses et d'une équipe de tournage. L'adversité promet d'être au rendez-vous, mais cette enseignante de 27 ans n'en concrétisera pas moins un rêve.

Pascale Vézina, une résidente de la région de... (PHOTO LA TRIBUNE, Jean-François Gagnon) - image 1.0

Agrandir

Pascale Vézina, une résidente de la région de Magog, vivra une expérience hors du commun, en août prochain, lorsqu'elle parcourra à la course la nature sauvage du parc Kuujurjuaq, situé à l'extrémité nord du Québec, avec trois autres femmes et d'une équipe de tournage.

PHOTO LA TRIBUNE, Jean-François Gagnon

Le projet auquel participera Pascale Vézina a été baptisé Qamaniq, La Grande aventure. En langue inuite, Qamaniq signifie là où la rivière s'élargit. « On veut apprendre et découvrir à travers cette aventure. On désire étendre nos connaissances, avancer vers un horizon plus large », image Caroline Côté, l'instigatrice du projet.

Pour cette aventure, la cinéaste d'aventure Caroline Côté a également recruté Charlotte Qamaniq, une artiste habitant à Igloulik au Nunavut, ainsi que Maryse Paquette, qui a fondé le groupe de plein air Les Chèvres de montagne.

Les quatre femmes qui seront au coeur de cette aventure courront pendant cinq jours et franchiront une distance de 100 kilomètres. Elles commenceront leur expédition non loin de la rivière Koroc, un cours d'eau qu'elles rejoindront par avion. Par la suite, elles se déplaceront autour du mont Iberville avant d'effectuer son ascension et continueront leur route vers le fjord du Nachvak.

Tout au long de son parcours, le quatuor ira à la rencontre de gens, principalement des femmes, habitant la région dans laquelle il se déplacera. Des échanges portant sur les habitudes et valeurs locales ainsi que la protection des ressources sont prévus avec les résidents du secteur.

« C'est une aventure de découverte et d'exploration qu'on va faire là-bas et non un événement sportif hors normes. Le défi physique auquel on sera confronté nous permettra de nous connecter à la fois à nous-mêmes et à l'environnement existant là-bas », explique Pascale Vézina, qui est également membre des Chèvres de montagne.

Celle-ci avoue néanmoins que les 20 à 30 kilomètres qu'elle devra franchir à tous les jours représenteront un défi important pour elle. « Pour moi, ce sera beaucoup alors que, pour Caroline Côté, ce sera probablement plus accessible étant donné qu'elle fait parfois des distances de plus de 80 kilomètres en ultra-trail », fait-elle valoir.

« Super inspirant »

Pascale Vézina n'a été approchée que récemment par Caroline Côté, une femme qui ne faisait pas partie de son réseau jusque-là. Elle n'a pas hésité longtemps, car elle a rapidement saisi que l'opportunité proposée était de celles qui ne se refusent pas.

« C'est un projet super inspirant, lance-t-elle. Maryse Paquette et moi, on s'est dit wow quand on a pris connaissance de l'offre qui nous était faite. Ça me stimule d'autant plus que j'ai toujours voulu aller sur ce territoire. »

Malgré qu'elle soit encore dans la mi-vingtaine, Pascale Vézina a déjà visité l'Australie, la Nouvelle-Zélande, l'Afrique, l'Amérique du Sud et l'Europe. « J'ai la piqûre du voyage. Ce qui m'intéresse le plus dans le fait de voyager, c'est de pouvoir découvrir ma culture à travers les chocs culturels que je subis. »

Comme lors de son long séjour en Afrique, elle s'attend à vivre un puissant dépaysement quand elle débarquera au Nunavut. « Je ne connais rien des peuples qu'on rencontrera durant notre aventure. J'ai l'impression de vivre proche de la nature, personnellement. Je pense par contre que cette impression sera confrontée là-bas », confie-t-elle.

À ce sujet, Caroline Côté mentionne qu'un des objectifs premiers du projet est « d'entrer en contact avec des gens qui sont davantage unis à leur environnement et d'attirer l'attention sur les premières nations, des peuples qui n'ont pas toute la reconnaissance qu'ils méritent. »

Les caméras

L'équipe de tournage qui accompagnera le quatuor aura pour mission de capter les images et le son nécessaires à la réalisation d'un documentaire, lequel sera plus tard présenté dans le cadre de rendez-vous cinématographiques d'envergure. « Le festival Trail in Motion, le Festival du film de montagne de Banff ou encore le Festival du film de Sundance sont toutes des possibilités intéressantes. »

Ces dernières années, Caroline Côté a déjà réalisé le film XP Antarctik, qui fait le récit d'une expédition québécoise en Antartique. Elle travaille par ailleurs à la production d'un troisième documentaire, lequel portera sur un périple de trois mois en canot dans l'Ouest canadien.

Si Caroline Côté connaît bien la caméra, Pascale Vézina est nettement moins familière avec ce type d'appareil et avoue même vivre de l'inconfort quand une personne pointe un objectif vers elle. « Je ne suis pas une fille de caméra à la base. Et je ne me considère vraiment pas comme une actrice non plus, surtout que je ne suis pas nécessairement très naturelle quand on me filme», explique-t-elle.

Bien qu'elle appréhende quelque peu la présence en continu de caméras autour de ses comparses et d'elle-même, Pascale Vézina essaie vraisemblablement de ne pas s'en faire avec cet aspect précis du projet. « Je n'ai jamais participé à un documentaire et ça me gêne un peu. Mais je m'adapterai », assure-t-elle.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer