Un nouveau sentier à Scotch Cap

Un secret bien gardé que le sentier peu... (Fournie, Huguette Caza)

Agrandir

Un secret bien gardé que le sentier peu fréquenté de la petite montagne du Scotch Cap, à Piopolis, depuis bien des années. Mais les choses risquent de changer avec le bel aménagement d'un sentier pédestre rustique, qui met maintenant en valeur un lieu exceptionnel, entouré de paysages époustouflants et d'un environnement de qualité.

Fournie, Huguette Caza

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(Piopolis) Longtemps gardée secrète comme une pierre précieuse dans un coffre à bijoux, la petite montagne emblématique du paysage de Piopolis, le Scotch Cap, peut maintenant séduire ouvertement les randonneurs, grâce à un nouveau sentier pédestre bien aménagé.

Mais son usage s'accompagne d'un avertissement très important, concernant la région de Piopolis: À utiliser avec grande modération, car danger extrême de tomber amoureux du  village et de la région. En effet, Piopolis se positionne avantageusement tout en haut de la liste des plus beaux et pittoresques villages du Québec.

Ce nouveau Sentier du Scotch Cap, un endroit exceptionnel connu seulement par une poignée d'initiés privilégiés, offre un degré de difficulté variant de facile à intermédiaire, dans une marche qui dure de 30 à 45 minutes.

Le point de départ du sentier se trouve sur la route 263 (le chemin de la Rivière-Bergeron) entre Piopolis et Woburn, à environ 1,4 km au sud du pont de la rivière Bergeron. Il serpente dans une forêt mixte où des érables majestueux accompagnent les marcheurs, avant de se changer en forêt de conifères, plus ils se rapprochent du sommet. À destination, un panorama grandiose les attend, à partir de deux points de vue sur les montagnes frontalières des Appalaches, les Montagnes Blanches du côté américain, pour le premier, et sur les lacs Mégantic, des Araignées et des Joncs, pour le second. Des panneaux d'interprétation simplifient la lecture des paysages.

« Le conseil municipal de Piopolis est fier de cette nouvelle infrastructure qui vient s'ajouter à l'offre d'activités de loisirs et de culture, pour les Piopolissois et les visiteurs », a déclaré le maire Marc Beaulé.

Depuis plusieurs années, le projet du Sentier du Scotch Cap tenait une grande place dans le plan du comité de développement local. La compagnie Domtar a d'abord été sollicitée pour accorder un droit de passage, puis les descendants de propriétaires du passé, Michael et James Stearns, ont également collaboré au projet, ayant gardé un accès à la montagne. Enfin, le Pacte rural de la MRC du Granit a accordé une contribution financière, permettant la concrétisation du sentier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer