Championnat mondial de hockey junior : opération séduction pour vendre des billets

Le commissaire de la LHJMQ, Gilles Courteau... (La Tribune, Yanick Poisson)

Agrandir

Le commissaire de la LHJMQ, Gilles Courteau

La Tribune, Yanick Poisson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(Drummondville) La LHJMQ et Hockey Canada mènent actuellement une opération séduction auprès des amateurs de hockey québécois afin de promouvoir la vente de billets en vue du Championnat mondial de hockey junior qui aura lieu à Montréal et à Toronto du 26 décembre au 5 janvier.

Ainsi, les détenteurs de billets de saison d'équipes de la LHJMQ bénéficient d'un rabais de 20 % pour le tournoi du temps des Fêtes, tout comme les 1000 premières personnes à franchir les tourniquets des rencontres juniors majeures de vendredi et de samedi. Les bonzes du circuit Courteau seront d'ailleurs à Sherbrooke samedi en fin de journée pour la rencontre face aux Remparts.

« Nous sommes là où nous voulons être avec la vente de billets pour le tournoi, mais nous désirons faciliter encore plus l'accès aux différentes rencontres. Nous avons diminué les prix par rapport à ceux de 2015 et nous espérons que les gens profiteront de cette rare venue du Championnat à Montréal. La dernière fois, c'était en 1978 et l'équipe junior canadienne alignait un certain Wayne Gretzky », se souvient le directeur administratif du Championnat, Denis Hainault.

Merci aux proprios

Le commissaire de la LHJMQ, Gilles Courteau, a tenu à remercier les propriétaires des concessions de son circuit de se prêter au jeu des différents championnats qui ont lieu en cours de saison et qui font en sorte qu'ils sont privés de leurs meilleurs éléments pendant quelques parties. En plus de devoir se débrouiller en leur absence, ils se soumettent au risque de blessure.

« C'est tout à l'honneur des propriétaires de permettre à leurs joueurs de vivre cette expérience et de démontrer leurs talents aux différentes équipes professionnelles. En même temps, ça donne aussi l'occasion à d'autres joueurs d'obtenir un rôle différent, davantage de temps de glace et de se faire valoir au sein de ses équipes », explique-t-il.

Le grand manitou du hockey junior québécois est également bien au fait que cet éreintant tournoi s'ajoute à la charge de travail déjà massive des joueurs de hockey junior. À ce sujet, il assure que les entraîneurs ont le mandat de mettre la pédale douce avec leurs joueurs d'exception.

« Les entraîneurs sont conscients du nombre de matchs que ces joueurs vedettes sont appelés à jouer et ils allègent leur fardeau d'entraînement afin d'éviter qu'ils aient une surcharge », ajoute-t-il.

Matthews, Chabot et les autres

Bien malin est celui qui parviendra à prédire l'alignement d'Équipe Canada junior pour le prochain championnat. Pas moins d'une dizaine de joueurs de la LHJMQ sont toujours avec leur équipe professionnelle. À ceux-ci s'ajoutent des joueurs comme Auston Matthews qui pourraient être prêtés pour l'occasion.

« Chose certaine, c'est une belle étape dans le processus d'évolution des joueurs. Ça les amène à vivre quelque chose de nouveau. Au sein d'Équipe Canada, ils ne peuvent pas se contenter d'être bons, ils doivent être dominants. Ils doivent être en mesure de s'adapter à un rôle qui peut changer. Ils doivent être capables de monter leur jeu d'un cran », affirme l'entraîneur-chef de la formation, Dominique Ducharme.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer