Laurence Beaudet s'offre une année de grandes réussites

De retour du Championnat d'athlétisme du Sport interuniversitaire canadien avec... (Courtoisie Yves Longpré)

Agrandir

Courtoisie Yves Longpré

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

De retour du Championnat d'athlétisme du Sport interuniversitaire canadien avec une médaille d'argent au 60 mètres haies et une médaille de bronze au saut en longueur, Laurence Beaudet a décidément tiré le meilleur de sa première - et dernière - saison au sein du Vert & Or.

Après quatre ans à l'Université de Montréal (qui n'a pas d'équipe d'athlétisme), l'étudiante à la maîtrise en finance a choisi de passer sa dernière année d'admissibilité au Sport interuniversitaire canadien (SIC) à l'UdeS. « Même pour un an, ça en valait la peine. Par rapport à mon expérience à l'UdeM, celle de Sherbrooke est incomparable! » souligne l'athlète.

Son objectif pour son unique année au Vert & Or : revenir du Championnat du SIC médaillée dans ses deux épreuves principales. C'est mission accomplie. « Ça faisait longtemps que je n'avais pas atteint ce niveau de performance. Mes meilleures marques dataient de 2012 et je voulais revenir à ce niveau-là », indique Laurence Beaudet.

Au 60 mètres haies, l'athlète a réussi son temps le plus rapide de l'hiver avec 8,41 secondes. Cette performance est d'ailleurs la troisième meilleure de l'histoire du Vert & Or dans cette épreuve. Quant à sa médaille de bronze au saut en longueur, elle est le résultat de son deuxième meilleur saut de la saison intérieure, soit 6,03 mètres.

Ces performances lui ont permis de cumuler à elle seule 16 points pour son équipe, sur un total de 22. « Je suis vraiment contente d'avoir aidé l'équipe à obtenir un bon classement. Pour moi, les victoires en équipe valent plus encore que les victoires individuelles », affirme Laurence Beaudet. L'équipe féminine d'athlétisme s'est finalement classée au 11e rang.

Laurence Beaudet est d'autant plus fière de ses médailles que le niveau s'est nettement corsé au Championnat du SIC depuis les deux dernières années. « J'ai aussi gagné des médailles en 2012, mais les temps que j'ai faits à l'époque ne m'auraient même pas permis de passer en finale aujourd'hui », fait-elle remarquer.

Jeux mondiaux universitaires

Alors que son année tire à sa fin au sein du Vert&Or, Laurence Beaudet s'est déjà fixé un nouvel objectif : participer aux Jeux mondiaux universitaires, du 8 au 13 juillet 2015, en Corée. Elle continuera donc de s'entraîner avec ses coéquipiers du Vert & Or et se rendra en Californie dans un mois pour continuer sa préparation.

L'athlète devra réussir l'une des deux meilleures performances au Canada lors de la période de qualification pour participer aux Jeux. « Mes entraînements vont bien et le meilleur est à venir. J'ai vraiment confiance que tout ira bien si je n'ai pas de blessure d'ici là », indique Laurence Beaudet.

Par ailleurs, rappelons que ce Championnat du SIC était le dernier de la carrière de l'entraîneur-chef du Vert & Or, Richard Crevier. Il prendra sa retraite dans trois semaines après 30 ans à la barre de l'équipe d'athlétisme de l'UdeS.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer