Peut-être une nouvelle formation féminine chez les Cougars

Sylvain Laflamme, directeur des sports au Collège Champlain,... (Archives La Nouvelle)

Agrandir

Sylvain Laflamme, directeur des sports au Collège Champlain, a envoyé une demande afin de pouvoir créer une équipe qui serait intégrée à la Ligue de hockey féminin collégial AA en 2012-2013.

Archives La Nouvelle

(Sherbrooke) Les Cougars du Collège Champlain pourraient ajouter une nouvelle formation à sa liste. En envoyant une demande à la Ligue de hockey féminin collégial AA, les Cougars comptent créer une formation féminine en 2012, dès la fin de la construction du nouvel aréna du campus de l'Université Bishop's.

Un comité relié au circuit en question et au Sport étudiant du Québec évaluera les demandes prochainement.

Le Séminaire de Sherbrooke serait également parmi les candidats susceptibles à recevoir leur billet pour rejoindre le circuit québécois, comptant déjà huit clubs.

Le 30 novembre prochain, le directeur des sports au Collège Champlain, Sylvain Laflamme, assistera à une rencontre dans le but d'obtenir de plus fraîches nouvelles.

Selon lui, les Cougars n'obtiendront pas de réponse avant septembre 2011.

Le dossier de candidature du Collège Champlain serait toutefois solide comme le roc.

«Tout ce qui nous manquait auparavant, c'était un vestiaire pour les filles! Avec le nouvel aréna, ce ne sera plus un problème. Cette construction nous donne évidemment un bel avantage sur les autres. En plus, le Collège Champlain a mis sur pied un nouveau programme de soins infirmiers qui compte plusieurs étudiantes. Cela nous aiderait à mieux recruter», pense-t-il.

Un investissement de 50 000$

Il en coûterait environ 50 000 $ par année afin de former une nouvelle équipe membre du circuit collégial AA.

«Les coûts seraient évidemment moins élevés que ceux de l'équipe masculine étant donné que les clubs du circuit féminin ne disputent qu'une vingtaine de parties par saison. Leur campagne serait deux fois moins longue que celle des garçons. Et comme la location de la patinoire est comprise dans le contrat avec l'Université Bishop's, la facture serait moins élevée. Une équipe féminine est donc beaucoup plus abordable qu'une formation masculine ou qu'une équipe universitaire», précise Sylvain Laflamme.

Mêmes couleurs

Le club porterait évidemment le nom des Cougars et, du même coup, les couleurs de l'organisation.

«Ces couleurs seront peut-être un peu plus pâles», imagine le directeur des sports.

Ce dernier semble donc confiant de recevoir une réponse positive d'ici un an, ce qui permettrait aux joueuses de la région de pouvoir rester en Estrie pour continuer la pratique de leur sport dans un calibre élevé.

«Nous sommes convaincus que le Collège Champlain répond à tous les critères imposés par le comité de sélection», termine Sylvain Laflamme.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer