Cette nageuse que vous rencontrerez

Marie-Claude Masse. A étudié la littérature et corrige... (SPECTRE MÉDIA)

Agrandir

Marie-Claude Masse. A étudié la littérature et corrige aujourd'hui les livres des autres.

SPECTRE MÉDIA

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Claude Masse

Vous voyez, cette photo qui accompagne mon texte? C'est une autre merveilleuse idée de ma boss, Sonia Bolduc. Elle voulait qu'on se fasse tirer le portrait de manière originale, avec un accessoire et en affichant un air content d'être là. C'était en septembre. Qu'est-ce qu'on ferait pas pour faire plaisir à Sonia...

«Peut-être que je pourrais avoir un livre entre les mains, ou quelque chose du genre», lui ai-je mollement proposé, cachant mal mon air désabusé mais surtout ma gêne d'être ainsi mise en scène. «On en a PLEIN, des livres!» me répondit-elle, avec un enthousiasme détrônant celui du meilleur conférencier-motivateur au monde.

- Ouain, mais moi, là, j'suis snob. J'veux pas avoir n'importe quelle niaiserie.

- On a le dernier Patrick Nicol.

Cette scène a l'air banale, mais elle montre la force, l'entêtement et le grand talent de Sonia de mener ses collaborateurs hors de leur zone de confort. Toujours avec une autorité bienveillante. Toujours avec chaleur et ferveur.

Lorsque, prise dans le tourbillon de ma vie, je devais décliner l'invitation d'écrire un texte, Sonia était là pour me dire: « C'est correct ». Un «c'est correct» qui voulait en dire beaucoup plus. Un «c'est correct» qui signifiait: « Je comprends». Un «c'est correct» rempli d'empathie.

La Nouvelle a été pour moi une fabuleuse école, un terrain de jeu auquel j'ai été invitée à jouer librement. Grâce à elle, j'ai fait la rencontre de gens absolument généreux et passionnants.

Chères lectrices, chers lecteurs, je vous souhaite de rencontrer votre nageuse au milieu du lac, celle qui vous éblouira, vous charmera, vous attisera par son intelligence et sa vivacité. Celle avec qui vous vous sentirez aimés et respectés. Celle qui vous portera dans un ailleurs formidable. Celle qui.

Merci à vous. Merci à Sonia.

Marie-Claude Masse

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer