Ça va rocker pour Rock Guertin!

Dans le but d'amasser au moins 5000 $... (Imacom Jessica Garneau)

Agrandir

Dans le but d'amasser au moins 5000 $ pour la Fondation Rock-Guertin, le groupe Rockestral tiendra, le mardi 11 décembre au Théâtre Granada, un spectacle où les classiques du rock des années 80 et 90 seront les grandes vedettes. On applaudira le talent de Steve Maclure, Jean-Marc Galipeau, Pascal Bisson, Richard Michaud, Marie-Ève Desrochers et Andrée-Anne Giroux.

Imacom Jessica Garneau

Partager

Ils avaient lancé publiquement l'idée l'année dernière, mais voilà que ça s'est concrétisé. Le mardi 11 décembre, le temps d'une soirée, les gars de Rockestral feront du Rock pour Rock Guertin. Une bonne cause qu'ils ont judicieusement choisie, qu'ils appuient depuis maintenant un an et qui risque fort bien de continuer de les suivre encore longtemps.

Voilà maintenant sept ans que le groupe Rockestral roule sa bosse sous différentes formules, avec ses propres compositions, avec des pièces plus métal, plus rock ou même des reprises. Mais pour marquer son engagement envers la Fondation Rock-Guertin, la formation a mis sur pied, avec les productions Rockoquébec, un spectacle où Rock et le rock seront les grandes vedettes. ZZ Top, La Chicane, Robert Charlebois, Bon Jovi, Journey, les plus grands classiques du rock des années 80 et 90 se succéderont.

«Il y en aura pour tous les goûts. Ça se peut même qu'on pige dans notre répertoire plus lourd des années 70, genre Ozzy Osborne et Black Sabbath, on ne sait jamais», dit Pascal Bisson, chanteur et guitariste, en se gardant bien quelques surprises. D'ailleurs, de cinq membres, Rockestral passera à huit musiciens ce soir-là.

Avec un objectif de 5000 $ en tête qu'ils aimeraient offrir à la Fondation Rock-Guertin, ils offrent donc la possibilité aux amateurs de rock de se joindre à eux pour un souper trois services et spectacle ou encore pour le spectacle seulement. Au cours de la soirée, un encan silencieux incluant des toiles d'Yvon Latreille, des pièces du forgeron Métalomax et des séances de photographie seront mis en vente.

Et à l'approche du temps des Fêtes, Rockestral salue encore plus la contribution de cette fondation qui vient en aide à près de 2000 personnes à Noël dans le cadre de sa campagne des Paniers de l'espoir.

«Moi je suis déjà passé par là, j'ai déjà eu besoin», confie Pascal Bisson en soulignant au passage l'incroyable accueil qu'ils ont reçu de la part de la fondation. «Rock Guertin, c'est une des belles fondations qui aident les plus démunis. On a déjà eu besoin dans le passé et on n'est pas les seuls. Si on peut donner un coup de main à notre tour, c'est mission accomplie», ajoute Jean-Marc Galipeau, le bassiste.

La toute première édition de l'événement Du rock pour Rock-Guertin n'est pas encore terminée qu'une deuxième édition, encore plus imposante que cette première, est dans l'air. «C'est un événement qu'on aimerait ramener à chaque année et on aimerait continuer de s'associer à la cause à l'année», reconnaît Steve Maclure

À retenir

Du rock pour Rock-Guertin, 1ere édition

Mardi le 11 décembre

Théâtre Granada

Souper-spectacle à 18 h

Spectacle à 20 h

Billets en vente chez Bès Musique (20, rue Robidoux),

par courriel au productionsrockauquebec@hotmail.com

au 819 943-1463 ou encore au Théâtre Granada (819 565-5656)

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer