Le mérite d'être aîné - personne âgée...

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Robert Gagné

Comme je le fais souvent quand j'ai un doute ou une hésitation, je consulte le dictionnaire et j'ai souvent des surprises. Je puis dire que ce fût encore le cas quand j'ai regardé la définition que l'on donne du mot « aîné » : personne plus âgée qu'une autre. Wow! Tout est bien relatif. Ma petite fille Léanne (6 ans) est l'aînée de sa soeur Marilou (2 ans et demi). Je sais fort bien que ce n'est pas ce concept qu'il faut appliquer à la tranche de notre population que nous appelons nos aînés. Voilà pourquoi l'ONU a proclamé le 1er octobre Journée internationale des personnes âgées.

« Les personnes âgées participent de diverses manières au développement économique et social. Toutefois, la discrimination et l'exclusion sociale persistent et nous devons y mettre un terme pour que la population puisse vieillir en restant active sur les plans économique et social, et en étant en sécurité et en bonne santé. » (Ban Ki-moon, Secrétaire général)

Dans notre communauté sherbrookoise, un groupe d'organismes communautaires a décidé de se donner un moment de réflexion sur différents thèmes qui demeurent des enjeux importants pour l'amélioration de nos conditions de vie et notre développement. Fadoq-Estrie, la Fédération des Communautés culturelles de l'Estrie, Dira-Estrie, les Retraités flyés, Sercovie, Cipo en concertation avec la Maison des grands-parents de Sherbrooke invitent les personnes âgées à une journée au Buffet des continents afin de discuter différents thèmes qui concernent et conditionnent tout notre quotidien. Un dîner gratuit est offert par le propriétaire permettant ainsi une meilleure participation. De plus, entre 11 h et 12 h, le professeur Léandre Bouffard viendra nous présenter une conférence sur le bon vieillissement. Cette vision positive de notre statut aura un effet valorisant et remplacera bien les médications traditionnelles.

Que l'on parle de maltraitance, de santé mentale, d'engagement et d'implication sociale dans notre communauté, de la place reconnue par notre ville dans le développement de notre société actuelle, de la nouvelle loi « mourir dans la dignité », il y en aura pour tous les goûts. Cette initiative supportée par le programme d'action communautaire de la Ville de Sherbrooke est inspirée par les retombées de la mise en oeuvre du comité VADA suite à l'expérience du projet pilote. Des recommandations seront formulées et acheminées pour y apporter des suites concrètes.

C'est donc une belle invitation à toutes les personnes âgées de se rencontrer en un même lieu afin de partager nos vécus et nos préoccupations. Le transport en commun sera aussi de la partie puisque le tarif à 1 $ sera en vigueur. Faisons donc de cette journée une manifestation de notre volonté d'être entendus comme citoyennes et citoyens à part entière.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer