Une journée de la famille au Québec?

Saviez-vous qu'au Canada, certaines provinces ont une journée de la famille... (ARCHIVES LA NOUVELLE)

Agrandir

ARCHIVES LA NOUVELLE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jaime Damak

Saviez-vous qu'au Canada, certaines provinces ont une journée de la famille prévue au calendrier? La Colombie-Britannique l'a eue le 2 février, tandis que l'Alberta, le Manitoba, l'Ontario et la Saskatchewan célébreront le 16 février, soit le troisième lundi du mois. Comme ce n'est pas une journée fériée prescrite par le gouvernement fédéral, les employés de l'État doivent travailler, mais la majorité des autres travailleurs ont droit à ce congé. De plus, la plupart des écoles sont fermées.

Selon le site du ministère du Travail de l'Ontario, la journée de la famille a été créée pour donner aux gens du temps pour être en famille, mais il s'agit aussi d'une journée de congé entre le Nouvel An et Pâques, car, de façon générale, trois mois séparent ces deux fêtes.Une journée appréciée?

Maureen, mère de quatre enfants, habite dans la grande métropole de Toronto. Elle m'a confié qu'elle aime la journée de la famille. « Je pense que février est un mois assez sombre, et une journée de plus en famille l'égaye un peu. »

Tenille, mère de trois enfants demeurant à Regina, m'a expliqué que le temps est long entre le retour à l'école après le congé des Fêtes et Pâques. De plus, c'est une des périodes les plus froides de l'année. Elle ajoute : « La journée de la famille en février nous permet d'avoir un moment pour nous reposer et de recharger nos batteries en famille. »

Qu'en pensent les parents d'ici?

Marie-Claude, maman de trois enfants, est pour : « J'aimerais bien ce genre de journée... comme la vie va vite, les vrais moments de qualité en famille sont parfois trop rares à mon goût. Bref, je ne pense pas avoir besoin d'une journée pour me faire comprendre l'importance du temps en famille, mais je prendrais bien cette journée pour la savourer pleinement avec mon conjoint et mes enfants. »

Pour sa part, Janick, père de trois enfants, est tout à fait contre. « Nos enfants ont déjà une journée pédagogique chaque deux semaines et une semaine de relâche en mars. Pour moi, une journée de la famille, c'est un samedi ou un dimanche. »

« Oui! Moi je suis pour tous les congés en famille. Ça serait encore mieux si c'était jumelé avec des activités (exemple : patinoires et piscines gratuites) dans les municipalités », croit pour sa part Marie-Andrée, mère de quatre enfants.

Catherine, mère de deux garçons, m'a expliqué qu'à Calgary, où son frère habite, ils ont ce congé et, en effet, il est jumelé avec des activités. Elle a toujours trouvé ça génial!

Pour ma part, j'aime l'idée. Tout comme Marie-Claude, je ne crois pas que nous devons avoir une journée pour nous rappeler l'importance de la famille. Cela dit, un congé pour souligner la famille et offrir une journée fériée aux travailleurs, je crois que c'est amplement mérité.

Contre une pédago?

Et si on troquait une journée pédagogique pour une journée de la famille?

Dans les dernières semaines, il y a eu beaucoup de discussions autour des journées pédagogiques. Est-ce qu'il y en a trop? On pourrait en débattre longtemps. Et si on remplaçait une journée pédagogique par une journée de la famille? C'est une idée comme ça... on jase là.

Somme toute, à la suite de mon enquête Damak Marketing (!), mon petit doigt me dit qu'une loi visant à instaurer une journée de la famille pourrait facilement passer au conseil des citoyens.

Qu'en dites-vous? Pour ou contre une journée de la famille au Québec?

Suivez-moi sur Facebook et sur Twitter ou sur le site de mon blogue.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer