Chronique de char

Exactement le genre de pièce que l'auteur de... (Archives, La Presse)

Agrandir

Exactement le genre de pièce que l'auteur de ces lignes ne saurait identifier. Même au péril de sa vie.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Même si le mois de novembre est déjà fini, je viens tout juste de faire poser mes pneus d'hiver. Ce n'est pas à cause du réchauffement planétaire qui retarde de plus en plus la première bordée de neige. Je l'avoue : j'ai fait exprès pour retarder au maximum mon rendez-vous. Parce qu'au garage, j'ai deux ans et demi d'âge mental.

Eh oui, je fais aujourd'hui mon coming out. Je suis un ignare de l'automobile. Quand mon garagiste me conseille de remplacer mon silencieux même si mon auto ne fait pas de bruit, je ne suis pas vraiment à l'aise de l'obstiner. Il m'est arrivé de sortir d'un rendez-vous de changement d'huile avec une facture de 500 $ en me demandant si je m'étais fait avoir...

Malheureusement pour moi, c'est un stéréotype bien répandu qu'un homme doit être bon avec les autos. Je travaille à faire changer les mentalités (come on, on est en 2015!), mais j'ai tout de même eu à développer un guide de survie pour masquer mon ignorance et pour survivre aux attentes. Si vous avez le même problème, ces trucs basés sur l'expérience sont pour vous.

Trouvez-vous des beaux-pères : on n'en a jamais assez

Il peut être bien pratique de pouvoir appeler son beau-père pour des questions d'entretien automobile ou de maison. On n'en a jamais de trop, des beaux-pères. Pour vous en trouver un ou deux autres en renfort, il n'est pas nécessaire qu'ils soient vos « vrais » beaux-pères. Je m'explique.

J'ai deux beaux-pères, que je ne vois pas assez souvent. Ils m'aident déjà beaucoup, mais je manque de temps pour les bombarder de questions. J'ai donc donné le titre honorifique de beau-père à une amie, Joanie.

Cet été, j'ai eu un problème d'escalier, mon balcon était tout croche et je voulais me débarrasser des vers blancs qui bouffaient mon gazon. C'est tout réglé maintenant. En fin de semaine, un de mes beaux-pères a changé la porte brisée de ma remise sans que je lève le petit doigt.

Lorsque vous aurez besoin d'un de vos beaux-pères pour un problème de voiture, vous n'en aurez pas de trop. En plus, vous pourrez demander des contre-expertises!

Autre truc. C'est loin d'être tous les garagistes qui sont malhonnêtes, on s'entend. Mais on a parfois la crainte d'avoir à payer une facture un peu gonflée. Ne prenez pas de chance. Pendant votre rendez-vous, pour faire comprendre à votre garagiste que votre beau-père n'est pas loin, commencez toutes vos phrases par « mon beau-père m'a dit que... »

Ne touchez pas aux peanuts

Au garage, évitez donc d'acheter les peanuts au BBQ dans la machine qui n'a pas été lavée depuis 1998!

Lisez des petits bouts du guide de l'auto

Ce truc-là ne fera pas baisser votre facture. C'est plutôt un puissant moyen d'apaiser les soupçons.

Dans une conversation de chars avec des amis dans un party de Noël, je me contentais souvent d'alimenter la discussion par des « mets-en », « hum hum » et autres onomatopées. Par contre, j'ai bien failli être démasqué à quelques reprises.

À l'approche des Fêtes, quand je passe à la librairie pour m'acheter le dernier livre de recettes à la mijoteuse de Ricardo, je prends quelques minutes pour consulter le guide de l'auto. Je mémorise les meilleurs modèles pour l'année en cour et une ou deux pièces.

« C'tu moi ou les nouveaux freins à disques des dernières Mazda sont vraiment pas pire? » Faites-vous deux ou trois phrases du genre à insérer tout bonnement entre deux gorgées de bière. Vous devrez toutefois vous pratiquer avant pour éviter que votre phrase ne sonne pas naturelle.

Vendez votre voiture : vive les transports en commun!

J'en conviens, cette solution est plutôt draconienne si vous avez trois enfants en bas âge. En même temps, ça vous éviterait d'aller au garage et ça vous coûterait pas mal moins cher. Vous contribueriez aussi à ne pas accentuer les changements climatiques et à ce qu'il neige peut-être l'an prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer