Leadership musical

La Nouvelle remet cette semaine ses traditionnels Prix Leadership à deux... (Imacom Jessica Garneau)

Agrandir

Imacom Jessica Garneau

Partager

La Nouvelle remet cette semaine ses traditionnels Prix Leadership à deux personnalités de la communauté. On a eu envie d'en profiter pour les connaître sous une facette inhabituelle en les invitant au face à face musical. Incursion dans la discographie de la volleyeuse Annie Martin et du journaliste sportif Jean Arel.

Annie Martin... (Imacom Jessica Garneau) - image 1.0

Agrandir

Annie Martin

Imacom Jessica Garneau

Jean Arel... (Imacom Jessica Garneau) - image 1.1

Agrandir

Jean Arel

Imacom Jessica Garneau

Dans les écouteurs d'Annie Martin

Ma dernière découverte

À l'aube du printemps de Mes Aïeux. Bon, le groupe n'est pas la dernière découverte, on les connaît depuis un bout de temps maintenant, mais j'ai découvert leur dernier album avec grand plaisir et comme je suis une grande fan, je ne pouvais pas ne pas les nommer! J'aime leur poésie, leur folklore, leurs paroles qui font réfléchir.

L'album que je m'injecterais

Lettre ouverte de Richard Séguin. J'aime absolument toutes les chansons de cet album! Je le réécoute encore et encore dans mon auto. Je ne me tanne pas! Les textes et la musique me touchent jusqu'au fond de l'âme! Il me semble que c'est l'album parfait pour faire de la route, il donne une impression de liberté.

L'album que je conserverai toujours

La force de comprendre de Dubmatique, même si je ne l'écoute plus. J'avais acheté cet album alors que j'étais à l'école secondaire, je connaissais les paroles par coeur. J'ai un petit côté hip hop en moi!

C'est ma toune! C'est ma toune!

Give peace a chance de John Lennon. Je suis une idéaliste! J'adore cette phrase et il me semble que si on la chantait tous en coeur, on pourrait «changer le monde avec une chanson».

Dans les écouteurs de Jean Arel

Ma dernière découverte

Ça remonte au deuxième album des 12 hommes rapaillés. Quels beaux textes de Gaston Miron, que je redécouvre avec le génie musical québécois personnalisé par des artistes incroyables.

L'album que je m'injecterais

Mon album fétiche est La Forêt des mal aimés de Pierre Lapointe. Les textes me rejoignent entièrement. Je l'ai vu en spectacle trois fois et il vient me chercher chaque fois.

L'album que je conserverai toujours

Personne ne m'arrachera ma collection des Beatles, et particulièrement l'album Sgt Peppers. Il y a aussi celui de Daniel Bélanger, Rêver mieux, avec les arrangements électroniques d'Ariane Moffat. C'est un album fantastique. J'ai aussi une variété de DVD musique. Régulièrement, je regarde et écoute les Bee Gees à Las Vegas (je pleure chaque fois la mort des jumeaux Maurice et Robin). J'écoute aussi Simon and Garfunkel à Madison Square Garden, et je suis un maniaque de U2.

C'est ma toune! C'est ma toune!

Le tube anglophone sur lequel j'accroche est une chanson de Phil Philipis, gagnant d'American Idol l'an dernier. En français, j'aime toujours entendre On va s'aimer encore de Vincent Vallières. C'est non seulement un type attachant mais ses textes simples se conjuguent avec une musique plus compliquée.

Verdict tellement subjectif : Nos invités s'avèrent aussi passionnés dans leurs choix musicaux que dans leur carrière! Mention spéciale à Annie Martin pour sa suggestion idéaliste; ce serait en effet extraordinaire de pouvoir changer le monde avec la musique...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer