Cueillir des fraises dans un champ de fraises

Les Beatles ont inspiré des générations entières.... (Archives, La Presse)

Agrandir

Les Beatles ont inspiré des générations entières.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le 10 avril 1970, il y a quarante-cinq ans, le monde entier apprenait avec stupéfaction la séparation du plus grand groupe de l'histoire de la musique, les Beatles. En une décennie, le quatuor de Liverpool avait su conquérir le public des cinq continents avec ses mélodies accrocheuses, inoubliables, entraînantes. Et son influence persiste encore de nos jours, presque un demi-siècle plus tard. Rubber Soul (1965), Sergent Pepper's Lonely Hearts Club Band (1967) et Let It Be (1970), entre autres, demeurent des albums classiques que les jeunes amateurs découvrent avec ravissement.

Cela étant, un succès de cette ampleur fait aussi des petits, inévitablement. Sur plusieurs générations, nombre d'artistes ont puisé leur inspiration ou ont rendu hommage au Fab Four à leur façon. En vrac, quelques suggestions parallèles au riche univers des Beatles.

1. Xmas! The Beatmas (1996), par le groupe danois Rubber Band, est un truc un peu étrange auquel, après le choc de départ, on finit par s'habituer. Les classiques du temps des fêtes sont mixés avec des classiques des Beatles : Jinglebell Rock avec Please Please Me; White Christmas avec Ticket to Ride, sans oublier Santa Claus Is Coming to Town avec Eight Days a Week... Certains parleront d'hérésie, mais force est d'admettre que l'alliage tient la route et s'avère agréable à l'écoute. Métissage réussi.

2. Les amateurs des Simpson se souviendront, à la saison 5, de l'épisode où Homer forme un quatuor à succès avec Barney, Apu et Skinner. La trajectoire du groupe est directement inspirée de la carrière des Beatles. Deux ans plus tard, Paul McCartney prêtera sa voix à son propre personnage dans un mémorable épisode où Lisa souhaite devenir végétarienne.

3. Les Bidules, une série de sketchs de RBO qui pastiche les hits des Beatles avec tellement d'efficacité que, plus de vingt ans plus tard, on se souvient encore de plusieurs lignes chantées par Paul Mercantile, George Hérisson et la bande... Comment oublier Cueillir des fraises dans un champ de fraises, à 25 cents le casseau, Ça sera pas long et J'suis malade quand je vais chez Mikes Submarine? À voir en boucle. Un produit Gammick International, évidemment.

L'oeuvre des Beatles a traversé les époques et plusieurs de leurs exploits restent encore inégalés. Il y a les ventes astronomiques de disques, bien entendu (plus d'un milliard vendus sur la planète depuis leurs débuts), mais aussi ce fait impressionnant qui en dit long sur leur détermination : en 1964, les Fab Four ont donné trois concerts par jour pendant trois semaines consécutives à l'Olympia de Paris. Un record absolu qui tient encore de nos jours.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer