Il était deux fois Noël

Couvertures et coussins sont en place pour les Fêtes, vous êtes parés à passer... (ARCHIVES LA NOUVELLE)

Agrandir

ARCHIVES LA NOUVELLE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Couvertures et coussins sont en place pour les Fêtes, vous êtes parés à passer du temps devant le petit écran avec famille et amis à Noël. Si la 67e reprise de Lucky Luke vous laisse de glace, voici deux suggestions qui sauront réchauffer l'ambiance du salon, chacune à sa façon.

Pour les petits

Généralement, quand un film sort directement en DVD, c'est plutôt mauvais signe. On ne compte plus les navets qui n'ont pas eu le privilège d'être projetés sur grand écran et que les producteurs ont préféré livrer dès le départ dans une petite boîte carrée... Mais ici, c'est différent.

Il était deux fois Noël (2004) est sorti directement sur les tablettes, oui, mais sa magie opère et le plaisir qu'on éprouve à le visionner est manifeste. Avec ses cinq histoires du temps des Fêtes mettant en vedette les personnages classiques de Disney, Il était deux fois Noël enchante petits et grands. Mickey, Donald, Goofy et les autres se retrouvent confrontés à des situations typiquement Noël (la course effrénée aux achats, les enfants surexcités, la première fois qu'on invite notre amoureuse à la maison pour les célébrations) qui vous plongeront dans la magie du temps des Fêtes. La bande sonore solide, avec chansons accrocheuses originales et classiques revisités, fait taper du pied dans nos pantoufles tricotées. Plaisir pour tous.

Pour les grands

Il n'est pas commun de recommander un film de guerre à ce temps-ci de l'année, mais dans ce cas on parle d'une oeuvre d'exception, troublante et remuante, qui a pour cadre le temps des Fêtes dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale.

Joyeux Noël (2005) est un film qui porte sur la trêve survenue lors de l'hiver 1914 entre les soldats allemands, écossais et français. Présenté à Cannes, mis en nomination aux Oscars et aux Golden Globe, Joyeux Noël relate l'incroyable et véritable histoire de cette fraternisation entre ennemis en temps de guerre. Des hommes, qui s'entretuaient la veille, chantent ensemble le jour de Noël, s'échangent de la nourriture, se serrent la main. Ils se reconnaissent dans l'autre, ne le voient plus comme un adversaire à abattre ou comme un simple uniforme. Ce film est terriblement émouvant, surtout lorsqu'on comprend que ces événements se sont véritablement déroulés, que l'humanité de tout un chacun s'est un jour manifestée dans une tranchée boueuse d'Europe. Au grand dam de leurs supérieurs d'ailleurs, qui devront relocaliser leurs troupes après Noël, plusieurs soldats ne se sentant plus la force de tirer sur celui avec qui la veille ils échangeaient des voeux. Du grand cinéma-réalité.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer