Musique à bouches

Faire du neu(f) avec du vieux

Musique à bouches plonge aux confins du Québec... (IMACOM, RENÉ MARQUIS)

Agrandir

Musique à bouches plonge aux confins du Québec d'antan avec son amour du trad.

IMACOM, RENÉ MARQUIS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Noémie Verhoef

Olivier Brousseau et Jérôme Fortin n'attendent pas la froidure de l'hiver et les atocas pour apprécier toute la richesse de la musique de chez nous. Leur amour du trad les a menés aux confins du Québec d'antan, mais ce sont les adaptations judicieuses de certaines pièces d'anthologie qui font de Musique à bouches un groupe hors de l'ordinaire.

Musique à bouches est né de la même recette qu'à peu près toutes les bonnes vieilles histoires québécoises, avec une famille tissée serrée, des amis avec qui ils fait bon rire (et boire) un coup et une passion commune pour la musique.

« Après nos pratiques de la chorale de Johnville, on allait chez les oncles à Olivier pour continuer à chanter et prendre une petite bière », raconte Jérôme en lançant un regard complice à Olivier, qui à son tour fait signe qu'une bière est peut-être un léger euphémisme. « On avait tellement de fun que c'est un peu comme ça que Musique à bouches a été créé, un peu par accident. »

Si le groupe comptait jadis sept paires de cordes vocales, il n'en reste plus que cinq depuis 2011, moment de la retraite bien méritée des oncles d'Olivier, qui, précise-t-il, sont toujours membres honorifiques du groupe.

« Depuis le départ des oncles, la formule a changé. On a ajouté la podorythmie [lire : « un tapeux de pieds »] et on s'est vraiment plus dirigé vers un répertoire trad tandis qu'avant ça tirait un peu sur le classique », continue Jérôme.

Puiser aux sources

Pour choisir les pièces qui allaient figurer sur leur deuxième album, Jusqu'aux oreilles, les gars de Musique à bouches sont allés voir des « sourciers »; ces êtres presque mythiques qui sont de véritables encyclopédies incarnées de la tradition orale québécoise.

« Nous sommes allés voir Jean-Paul Guimond, un monument du folklore québécois, qui nous a montré ses cahiers de chansons écrites à la mitaine. Nous avons ensuite consulté Gérard Dusseault qui nous a aussi appris plusieurs chansons. Ce genre d'hommes-là, tu vas les voir pour jaser, tu amènes ton enregistreur et tu gardes ça précieusement avec toi après », raconte pour sa part Olivier, les yeux pétillants et sa chaleur habituelle dans la voix.

Pas juste au jour de l'An

Contrairement à trop de Québécois qui se gavent de musique folklorique une fois l'an pendant deux semaines et qui remisent le tout jusqu'à l'année suivante, les gars de Musique à bouches font sans cesse évoluer leur passion pour ce genre musical.

« Notre marque de commerce, c'est qu'on va prendre une vieille chanson et changer un couplet, ou juste quelques mots, pour qu'elle soit plus actuelle. Les gens vont la reconnaître, mais on la met au goût du jour un peu pour que ce soit accessible à tous », explique Olivier.

Si votre curiosité est piquée, que vous avez l'ardent désir de taper du pied en bonne compagnie et, de surcroît, en écoutant de l'excellente musique, sachez que Musique à bouches lance son nouvel album qui sera disponible sur leur site internet au www.musiqueabouches.com ou encore chez Musique Cité.

Les cinq coups de coeur trad d'Olivier Brousseau

Si Olivier est allé puiser dans les connaissances titanesques des figures les plus connues du trad, on se permet à notre tour de lui tirer les vers du nez afin de connaître quels sont, selon lui, les groupes à surveiller. À voir la liste éclectique des formations qu'il a sélectionnées, il n'y a aucune raison de ne pas passer les Fêtes à s'enraciner les oreilles bien profond dans notre patrie.

De temps antan

« C'est le groupe qui a gagné le Félix de l'album trad de l'année. Ce sont trois musiciens et chanteurs exceptionnels qui ont tellement de drive qu'on croirait qu'ils sont six. Ils jouent du violon, de l'accordéon, de l'harmonica, tout ça en tapant du pied tous en même temps et en faisant des harmonies vocales. Si on devait les comparer à un trio au hockey, il serait composé de Crosby, Stamkos et Ovechkin. Oui, ils sont si bons que ça. »

Le vent du Nord

« Ce groupe est certainement un de nos plus grands ambassadeurs au niveau international. Ils représentent le Québec dans plein de festivals au Japon, en Australie, en France, partout! Leur particularité c'est qu'ils mettent vraiment en valeur la vielle à roue [instrument à corde qu'on frotte avec une roue en bois] avec des arrangements uniques. Ils ont gagné des Juno Awards et roulent leur bosse depuis longtemps déjà. »

Les tireux d'roches

« C'était le groupe de Fred Pellerin avant qu'il décide de partir en solo pour être conteur. Même s'ils sont six super bons musiciens, ce qui fait leur renommée c'est vraiment leur façon de raconter les histoires derrière chaque chanson qu'ils jouent. Ils ont une énergie débordante sur scène. Ça déménage en masse! Musique à bouches a eu la chance de partager la scène avec eux une fois parce qu'on interprète l'une de leurs chansons; un moment qu'on n'est pas prêts d'oublier. »

Galant, tu perds ton temps

« Un groupe trad De filles! Cinq belles voix accompagnées d'un percussionniste/podorythmiste (ledit gars trop galant qui perd son temps!) qui font des arrangements vraiment trippants de chansons trad très connues. Si on me permet le parallèle, je dirais qu'elles sont comme le penchant féminin des Charbonniers de l'enfer Un groupe que j'aime particulièrement aussi! »

Hommage aux aînés

« Pour ce groupe-là, ça prend des vrais trippeux de trad. Ce sont les kings incontestés de la chanson à répondre. Ils font des chansons bien carrées, pas de solos, pas de flafla : il y a juste la chanson, les réponses, presque pas d'harmonies vocales Mais c'est tellement plein de feeling. À les regarder, ils ont plus l'air de poseurs de tapisserie, mais à les écouter, on se sent tout de suite en famille! »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer