Le potentiel constructif du chanvre

Anthony Néron a développé une expérience constructive dans... (Imacom Maxime Picard)

Agrandir

Anthony Néron a développé une expérience constructive dans l'utilisation du chanvre à des fins de maçonnerie.

Imacom Maxime Picard

Partager

Sur le même thème

Anthony Néron a fondé il y a trois ans Art du chanvre, une entreprise qui se spécialise dans la construction de maisons écologiques bâties à partir d'un procédé de «maçonnerie organique» qui allie la chèvenotte, partie centrale de la tige de chanvre, à la chaux. Avant que vous ne songiez à lui demander, il assure que les maisons qu'il construit ne se fument pas... le chanvre a aussi d'autres usages!

Construites à partir de matériaux entièrement naturels, M. Néron mentionne que les maisons que tente de populariser Art du chanvre respectent l'environnement par la faible empreinte écologique que leur construction laisse derrière elles.

«Quand on choisit de construire en chanvre, on construit avec des matières naturelles brutes. La chènevotte, la chaux et le sable sont amenés et mélangés directement sur le chantier; ils ne sont pas emballés deux ou trois fois avant d'être utilisés. On ne produit aucun déchet quand on construit en chanvre», dit-il.

Comme en font foi certaines maisons de chanvres construites dans d'autres pays, l'aspect naturel n'en affecte pas moins la solidité de celles-ci et cadre plutôt bien avec la mentalité actuelle de développement durable.

«Une maison en chanvre ce n'est pas une maison que l'on aura à renouveler aux trente ans. Ça va être bon pour six ou sept générations sans problème avec un entretien minimal, c'est-à-dire un badigeon à la chaux. Il y a des maisons en Europe faite en chanvre et chaux qui ont plus de 1000 ans et qui sont toujours habitées aujourd'hui», souligne l'entrepreneur.

Parce qu'étonnamment, alors que plusieurs pourraient croire qu'il s'agit d'un mode de fabrication dernier cri issu d'une volonté récente d'être en symbiose avec l'environnement, M. Néron précise qu'il s'agit plutôt d'une très vieille méthode.

«Nous on a la version moderne de la technique ancestrale. Ça a été perfectionné dans les années 1980 en France et c'est arrivé au début des années 2000 ici au Québec. Ça traverse l'Atlantique tranquillement», explique-t-il.

En plus de réduire son impact sur l'environnement, le propriétaire d'une maison en chanvre pourra bénéficier d'avantages substantiels provenant des qualités particulières du mélange qu'utilise Art du chanvre.

«L'isolation en chanvre est très efficace sur le plan énergétique. C'est un mélange entre l'isolation et la masse thermique. Ça offre un confort supplémentaire, car la masse thermique dans le mur emmagasine la chaleur et l'irradie tranquillement. Ça va donc stabiliser les écarts de température. L'air est aussi plus sec, alors on est bien à 18o plutôt qu'à 22o», précise-t-il.

Une plante au potentiel inexploité

Anthony Néron ne s'en cache pas, s'il a débuté dans ce métier, c'est en raison de sa passion pour la populaire plante verte et pour faire valoir ses multiples propriétés aux gens.

«C'est le chanvre qui m'a amené dans la construction. Avant de faire des maisons en chanvre, je faisais des vêtements en chanvre. La construction, c'est une manière de faire pousser du chanvre. L'idée, c'est que s'il pousse pour la maison, on va aussi devoir l'utiliser ailleurs comme pour le textile et l'alimentation», admet-il.

La plante, dont on associe régulièrement la feuille verte aux drogues douces en raison des populaires saisies estivales, aurait plusieurs attributs intéressants occultés justement par son côté illégal.

«Le chanvre c'est la seule protéine complète du règne végétal, c'est très nutritif et très riche en huile. C'est une culture qui demande peu ou pas d'engrais, qui ne demande aucun pesticide et qui résiste à la sécheresse. C'est une culture qui est donc moins énergivore, mais qui produit plus de biomasses», souligne M. Néron.

«C'est une des solutions à la crise humanitaire et environnementale qu'on vit en ce moment», ajoute-t-il.

On peut en apprendre davantage sur les constructions en chanvre en visitant le www.artduchanvre.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer