Alcool au volant sur son quadriporteur

Un individu de Coaticook avec des difficultés de... (123RF)

Agrandir

Un individu de Coaticook avec des difficultés de mobilité devra se passer de son quadriporteur pour la prochaine année.

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Un individu de Coaticook avec des difficultés de mobilité devra se passer de son quadriporteur pour la prochaine année.

L'individu de 56 ans a appris à ses dépens que ce sont tous les véhicules moteurs qui sont visés par la loi de conduite avec les capacités affaiblies par l'alcool.

Alors qu'il circulait dans les rues de Coaticook, le quadriporteur de l'individu s'est renversé.

Appelé sur place, les policiers de la Sûreté du Québec ont constaté les blessures de l'individu, mais aussi des les capacités affaiblies par l'alcool.

Les policiers ont procédé à l'arrestation de l'individu.

Devant le tribunal, jeudi, l'individu de Coaticook a plaidé coupable à l'accusation de conduite avec les capacités affaiblies.

Antécédents judiciaires

Malgré ses antécédents judiciaires de 1991 et 1993 en semblable matière, aucun avis de récidive n'a été déposé au dossier.

Le juge Conrad Chapdelaine de la Cour du Québec lui a imposé une amende de 1200 $.

Une interdiction de conduire d'une année a été ordonnée.

«Mon client a de la difficulté à se déplacer. Cette interdiction sera très contraignante pour lui», a expliqué l'avocat de la défense, Me Alexandre Fleurent de l'aide juridique.

Blessé par un arbre

Un arbre était tombé sur l'accusé il y a plusieurs années ce qui a fait en sorte de restreindre sa mobilité. Il ne possédait plus de permis de conduire.

C'est Me Isabelle Dorion qui représentait le ministère public dans cette affaire.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer