Introduction à la mine Jeffrey: deux individus condamnés à des travaux communautaires

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Dominic Brousseau-Roux et Pierre Godin-Therrien d'Asbestos se sortent du pétrin dans lequel ils s'étaient embourbés avec une peine de travaux communautaires qualifiée de clémente par le tribunal.

Les deux individus ont reconnu, mardi au palais de justice de Sherbrooke, s'être introduits alors dans le complexe de la mine Jeffrey à Asbestos en décembre 2016 ainsi que de possession d'outils de cambriolage.

Bien connus des milieux policiers, Brousseau-Roux et Godin-Therrien avaient été captés par les caméras de surveillance installées au moulin 6 du boulevard Industriel à Asbestos.

Les policiers de la Sûreté du Québec de la MRC des Sources s'étaient rendus rapidement sur les lieux et avaient surpris les deux individus en flagrant délit.

Dominic Brousseau-Roux et Pierre Godin-Therrien avaient eu le temps de faire un trou dans la clôture pour s'introduire sur les terrains de la mine Jeffrey.

Ils ont causé des dommages évalués à environ 2000 $. Ils n'avaient pas eu le temps d'y commettre de vol.

« Nous ne sommes pas en mesure de les relier à d'autres vols commis à cet endroit. C'est cependant en raison de vols que des caméras de surveillance avaient été installées », a mentionné la procureure aux poursuites criminelles, Me Émilie Baril-Côté.

La poursuite et les avocats de la défense, Me Alexandre Tardif et Me Christian Raymond, ont présenté des suggestions communes dans les dossiers des deux accusés.

Dominic Brousseau-Roux a été condamné à une probation de deux ans au cours de laquelle il devra effectuer 200 heures de travaux communautaires.

Pierre Godin-Therrien, qui a reconnu sa culpabilité dans une affaire de menaces datant de septembre 2016, devra quant à lui effectuer 160 heures de travaux communautaires.

Ce dernier possédait moins d'antécédents judiciaires que son comparse.

« La suggestion commune est très clémente, mais elle n'est pas déraisonnable », a souligné le juge Conrad Chapdelaine de la Cour du Québec qui a imposé la peine.

Dans le cadre de leur probation, ils ne pourront se trouver sur le site de mine Jeffrey.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer