Donald Gaudette : «Vous auriez pu blesser ou tuer quelqu'un», dit la juge

Une amorce de réflexion est faite par Donald Gaudette, mais une partie du... (Archives, La Presse)

Agrandir

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Une amorce de réflexion est faite par Donald Gaudette, mais une partie du chemin qui lui reste à parcourir devra se faire derrière les barreaux.

La procureure aux poursuites criminelles, Me Isabelle Dorion... (La Tribune, René-Charles Quirion) - image 1.0

Agrandir

La procureure aux poursuites criminelles, Me Isabelle Dorion

La Tribune, René-Charles Quirion

L'individu de 37 ans, qui a reconnu une série de gestes dangereux dans les rues de Sherbrooke à l'heure de pointe de fin de journée alors qu'il était intoxiqué par l'alcool, a été condamné à neuf mois de prison, mardi, par la juge Claire Desgens de la Cour du Québec.

Malgré les remords qu'il exprime et son intention de se reprendre en main pour vaincre ses problèmes de consommation de drogue et d'alcool, la juge a déterminé qu'elle ne pouvait écarter la détention dans son dossier.

« Vous auriez pu blesser ou même tuer quelqu'un avec le comportement que vous aviez (...) On ne peut laisser la protection future du public à la chance ou au hasard », a souligné la juge Desgens.

Gaudette avait causé un chaos dans le secteur de la rue Léger le 4 juillet dernier. Il a reconnu des accusations de délit de fuite, de conduite de conduite dangereuse, de fuite des policiers, de conduite avec les capacités affaiblies et de refus de fournir un échantillon de sang.

Ce dernier se trouvait à quelques jours de finir une peine de détention dans la collectivité lorsque les faits en cause sont survenus.

Sans que rien n'arrive en après-midi, il avait été chercher l'enfant de sa conjointe alors qu'il était déjà en état de consommation avancé.

Vers 17 h, Gaudette a d'abord provoqué un accident à l'intersection de la rue Léger et du boulevard Bourque. Il a pris la fuite une première fois. L'automobiliste est revenu sur les lieux quelques minutes plus tard. Lorsqu'un patrouilleur du Service de police de Sherbrooke a voulu l'interpeller, le chauffard a pris la fuite.

Les policiers l'ont pourchassé et le fuyard a terminé sa course contre un poteau à l'intersection de la rue Léger et du boulevard Industriel.

Gaudette avait effectué plusieurs dépassements illégaux et roulé à haute vitesse dans un secteur à haute densité de circulation à l'heure de pointe.

Donald Gaudette purgeait une peine de détention de 12 mois à purger dans la collectivité pour agression armée et menaces lorsqu'il a décidé d'enfreindre ses conditions. Sa peine de détention expirait le 10 juillet dernier.

Une remise en liberté sous condition lui a été refusée à la mi-juillet dans son nouveau dossier, ce qui fait en sorte que près de deux mois de détention provisoire ont été retranchés de sa peine.

« Paradoxalement, votre détention depuis deux mois semble avoir eu un effet dissuasif sur vous, alors que vous tentiez d'éviter de vous retrouver en prison (...) Votre problématique de consommation dure depuis plus de 25 ans. Vous avez commencé à consommer à l'âge de 13 ans, alors vous devrez faire preuve de courage, de détermination et de persévérance pour marquer un changement dans votre vie », estime la juge Desgens.

Une probation de trois ans avec un suivi de deux ans a été imposée à Donald Gaudette. Il ne pourra pas conduire pour les deux prochaines années.

« Nous souhaitions qu'une longue probation soit imposée en raison des nombreux facteurs aggravants. Il fallait envoyer un message clair à la société que de tels comportements étaient inacceptables. L'alcool et la drogue au volant représentent un fléau comme l'a souligné la juge. Plusieurs personnes dont des enfants ont été impliquées malgré eux dans cette affaire », souligne la procureure aux poursuites criminelles au dossier, Me Isabelle Dorion.

C'est Me Christian Raymond qui défendait l'accusé dans cette affaire.




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer