Une jeune fille éjectée d'un manège à Lac-Mégantic

Le manège de type carrousel de balançoires de... (La Tribune, Ronald Martel)

Agrandir

Le manège de type carrousel de balançoires de l'entreprise Amusement FunShow, dans lequel une jeune fille de 12 ans a été éjectée samedi au Lac en fête de Lac-Mégantic, a été fermé et est resté inutilisé par la suite, pour cause d'enquête

La Tribune, Ronald Martel

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(Sherbrooke) Une jeune fille de 12 ans a été accidentellement expulsée d'un manège au Lac en fête, samedi après-midi, pendant la Traversée internationale du lac Mégantic.

Le directeur général du Lac en fête Lac-Mégantic,... (La Tribune, Ronald Martel) - image 1.0

Agrandir

Le directeur général du Lac en fête Lac-Mégantic, Nicolas Charrier, s'expliquait mal ce qui a pu arriver samedi alors qu'une jeune fille de 12 ans a été éjectée d'un manège de type carrousel de balançoires.

La Tribune, Ronald Martel

L'accident survenu dans le manège de balançoires à chaînes de type carrousel aurait pu avoir des conséquences beaucoup plus graves. La fillette s'en est tirée avec une commotion cérébrale et on ne craignait pas pour sa vie.

Elle était retenue par la taille à la balançoire grâce à une ceinture de sécurité rappelant celles qui équipent les automobiles, avec une ganse passant entre les jambes.

Le directeur général du Lac en fête, Nicolas Charrier, s'expliquait mal ce qui a pu arriver.

« On croit que sa ceinture se serait détachée, je ne sais pas pourquoi. Le manège a été immédiatement arrêté, les secours sont arrivés rapidement, de même que l'ambulance. La fillette a été conduite à l'hôpital de Lac-Mégantic et transférée par la suite au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke, par mesure de précaution. La compagnie propriétaire du manège, Amusement Fun Show, a effectué sans délai le signalement à la Régie du Bâtiment, comme il se doit en pareilles circonstances », explique M. Charrier.

« La maman de la fillette a reconnu qu'il s'agissait d'un bête accident et n'en voulait pas à l'organisation. On lui a demandé de nous tenir au courant de l'état de sa fille. On ne souhaite jamais qu'un tel incident arrive », poursuit-il.

Les agents de la Sûreté du Québec de la MRC du Granit à Lac-Mégantic sont arrivés sur les lieux à 15 h 45. Une enquête a immédiatement été ouverte en collaboration avec la Régie du bâtiment du Québec. Le manège est ainsi resté immobilisé pour le reste de la journée.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer