Barrage routier surprise sur la rue Galt Ouest

Les automobilistes sherbrookois doivent s'attendre à rencontrer des barrages... (Archives La Tribune, Jessica Garneau)

Agrandir

Archives La Tribune, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les automobilistes sherbrookois doivent s'attendre à rencontrer des barrages routiers pour contrer l'alcool au volant au cours de l'été.

Philippe Dubois... - image 1.0

Agrandir

Philippe Dubois

Ceux qui ont emprunté la rue Galt Ouest, jeudi soir, en ont eu un aperçu alors que le Service de police de Sherbrooke effectuait le contrôle des automobilistes.

Les policiers ont vérifié environ 120 automobilistes entre 21h45 et 22h20 à la hauteur du 1310 de la rue Galt Ouest soit dans le sens unique en direction est près de l'aréna Yvan-Dugré.

« Deux automobilistes ont été soumis à l'appareil de détection approuvé. Les deux conducteurs ne dépassaient pas la limite légale pour conduire un véhicule. Le résultat de l'un des deux était « warn ». Le conducteur n'a pas été arrêté, mais il a été invité à se trouver un autre moyen de transport », explique le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Philippe Dubois.

«Nous ne les annoncerons pas.»


Ce dernier mentionne que des barrages routiers pourraient être tenus à Sherbrooke au cours des prochaines semaines.

« Nous ne les annoncerons pas, mais il se pourrait que nous tenions d'autres opérations de ce type », indique le porte-parole du SPS.

Depuis le début de 2017, 131 conducteurs ont été arrêtés jusqu'au 30 juin pour conduite avec les capacités affaiblies à Sherbrooke.

En 2016, 338 conducteurs avaient été interceptés pour conduite avec les capacités affaiblies à Sherbrooke, alors que 253 individus dépassaient la limite légale d'alcool alors qu'ils conduisaient leur véhicule en 2015.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer