Deux Sherbrookoises fauchées dans un accident à Saint-Jean-de-Brébeuf

Les Sherbrookoises Julie Audette, 58 ans, et Andrée Normandin Audette, 87 ans,... (Archives, La Tribune, Jessica Garneau)

Agrandir

Archives, La Tribune, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Crédit photo : Spectre média : Jessica GarneauJournaliste : Cut Simon Roberge
Simon Roberge
La Tribune

(SHERBROOKE) Les Sherbrookoises Julie Audette, 58 ans, et Andrée Normandin Audette, 87 ans, ont perdu la vie dans la violente collision entre une camionnette et une petite voiture, à Saint-Jean-de-Brébeuf, près de Thetford Mines, vendredi.

Les policiers de la MRC des Appalaches ont été appelés d'urgence, vers 12 h 45, vendredi, après qu'une collision soit survenue à l'intersection des routes 267 et 216, à Saint-Jean-de-Brébeuf. Une camionnette dans laquelle prenaient place deux jeunes hommes venait de percuter de plein fouet un plus petit véhicule comptant trois occupantes.

À l'arrivée des secours, les deux victimes se trouvaient dans un état critique. Elles ont rapidement été transportées au Centre hospitalier le plus près, où leur décès a été constaté. La deuxième passagère, une femme de 63 ans, « a été blessée moins sérieusement », selon la Sûreté du Québec.

Les deux jeunes hommes de 18 ans qui se trouvaient dans la camionnette ont pour leur part subi des blessures mineures.

Selon la porte-parole de la SQ, Christine Coulombe, la conductrice décédée « aurait soit omis de faire son arrêt obligatoire, soit qu'elle n'aurait pas cédé le passage à la camionnette », menant à la collision.

Des agents reconstitutionnistes en collision de la SQ ont été envoyés sur place, vendredi.

Avec Guillaume Piedboeuf du Soleil

Une voiture heurtée par un train dans Brompton

Une voiture a été heurtée par un train vendredi soir dans un chemin de terre entre la rue Saint-Jean-Baptiste et les chutes de l'usine Kruger dans l'arrondissement de Brompton. Les deux passagers du véhicule ont été transportés au CHUS pour soigner des blessures mineures.

La voiture, une Chrysler 300 2005, a été traînée sur plusieurs mètres avant que le train ne réussisse à s'arrêter. La collision s'est déroulée à basse vitesse. Les policiers ont reçu l'appel à 19 h 6.

Le conducteur, un homme de 27 ans, est connu des policiers, mais l'alcool ou la drogue ne serait pas en cause. Sa copine était également à bord du véhicule.

Le couple s'est aventuré dans un sentier mal éclairé et n'a aperçu le train que lorsqu'il était trop tard.

Une remorqueuse a été appelée sur les lieux pour déloger le véhicule et permettre au train de reprendre sa route.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer