Frappe antidrogue de la SQ : quatre arrestations

Une quarantaine de policiers ont frappé dans les Bois-Francs, mercredi matin,... (Archives Le Droit)

Agrandir

Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Une quarantaine de policiers ont frappé dans les Bois-Francs, mercredi matin, pour le démantèlement de réseau de trafic de stupéfiants.

L'équipe d'enquête locale en matière de lutte aux stupéfiants a procédé à l'arrestation de quatre suspects, des hommes âgés de 20 à 44 ans, de Victoriaville, Saint-Christophe-d'Arthabaska et Plessisville.

L'opération vise le démantèlement d'un réseau d'acteurs importants concernant le contrôle, l'approvisionnement et la distribution de cocaïne et méthamphétamines, affirme Aurélie Guindon, porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ).

Les policiers ont réalisé cinq perquisitions, dont le bilan préliminaire fait état de saisie de cocaïne, cannabis, méthamphétamines, ainsi que plus de 20 000 $ en argent liquide.

Les suspects devront faire face à différents chefs d'accusation en matière de stupéfiants, ajoute Mme Guidon dans un communiqué de presse.

Les policiers de la SQ mobilisés pour l'opération sont attachés aux postes des MRC d'Arthabaska et de l'Érable.




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer