Vol à partir de l'Abitibi: changement d'avocat en vue

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Trois individus de Val-d'Or qui ont trempé dans une affaire de vol de véhicule à Sherbrooke devront vraisemblablement se trouver un nouvel avocat.

Yan Roy, Alexandre Vallières-Cloutier et William Lefebvre-Robitaille font face à une série d'accusations dont une introduction par effraction dans le but d'y commettre un vol de véhicule, le recel de véhicules et la possession de stupéfiants.

Le périple vers Sherbrooke de ces individus originaires de Val-d'Or s'était terminé derrière les barreaux en septembre 2016.

Les suspects ont été interceptés à la suite d'une poursuite policière à pied dans le secteur King-Jacques-Cartier.

Le véhicule des individus avait été repéré par un patrouilleur qui effectuait une surveillance à l'intersection des rues Chartier et White. Une vérification de la plaque d'immatriculation du véhicule suspect avait permis de constater qu'il était rapporté volé à Val-d'Or en Abitibi.

Fuite à pied

Lorsque les policiers sont intervenus auprès du véhicule dans le stationnement de l'édifice du Pharmaprix situé à l'intersection King-Jacques-Cartier, les suspects ont pris la fuite à pied.

Des policiers ont été appelés en renfort et certains suspects ont été retrouvés dans les toilettes de la clinique médicale, alors que l'autre se cachait au Tim Hortons de l'autre côté de la rue.

En plus du véhicule volé, le VTT transporté dans la remorque l'était aussi.

Les suspects avaient été libérés sous de sévères conditions à la suite de leur comparution.

Leurs dossiers revenaient devant le tribunal, mardi, au palais de justice de Sherbrooke.

Leur avocat, Me Benoit Gagnon de l'aide juridique, a mentionné au tribunal qu'un conflit d'intérêts se pointait dans le dossier, ce qui fait en sorte qu'il devra vraisemblablement confier les dossiers à d'autres avocats de la défense.

Me Gagnon a reporté les dossiers au 31 août prochain afin que le procès puisse être fixé avec les nouveaux avocats dans le dossier.

C'est Me Laurence Bélanger qui représente le ministère public dans cette affaire.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer