Agression à la barre de métal: 33 mois de prison pour Mercier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Maxime Mercier restera finalement 33 mois en prison. L'individu condamné à la mi-mai à cette peine de pénitencier pour une affaire de voies de fait armées a vu le tribunal lui imposer une peine concurrente pour une affaire de bris de conditions.

Mercier avait été remis en liberté dans une maison de thérapie après avoir plaidé coupable d'avoir réglé ses comptes avec une barre de fer.

En attente de sa peine après avoir plaidé coupable aux accusations de voies de fait, présence illégale dans une maison d'habitation, d'entrave au travail des policiers ainsi que la possession de stupéfiants, Mercier a été expulsé de la maison de thérapie où il résidait.

Devant le juge Conrad Chapdelaine de la Cour du Québec, mardi, il a plaidé coupable à un bris d'engagement.

Des conditions lui avaient été imposées le 17 février par le tribunal, mais le 7 mars dernier il en a brisé avant d'être expulsé de la maison de thérapie.

Il avait dissimulé entre autres un cellulaire alors que les règlements de la maison de thérapie lui interdisaient.

Il est détenu depuis ce moment.

Une peine de 60 jours supplémentaires à purger de façon concurrente à celle qu'il purge actuellement a été entérinée par le juge à la suite de la suggestion commune de l'avocat de la défense Me Jean Leblanc et du procureur aux poursuites criminelles Me Andy Drouin.

Dans le dossier principal, Mercier a reconnu s'être présenté au logement d'un autre homme vers 5h dans la nuit du 4 février sur la rue des Jardins-Fleuris dans le quartier est de Sherbrooke.

C'est une affaire de stupéfiants qui était à l'origine de cette agression armée.

Mercier a battu l'occupant du logement en donnant des coups de barre de métal avant de prendre la fuite dans le quartier. Les patrouilleurs du SPS ont rattrapé rapidement le suspect qui se trouvait dans un dépanneur à proximité des lieux de l'agression.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer