Une fraudeuse alléguée subira son enquête en août

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Accusée de fraude dans des commerces de Magog, Vivian Nguyen subira son enquête préliminaire en août prochain.

Son avocate Me Cynthia Perreault ne contestera pas la citation à procès, mais elle a demandé à ce que trois témoins soient appelés à la barre.

La jeune femme de 22 ans est accusée d'une fraude de plus de 5000 $ dans des dépanneurs de Magog en août 2015.

Le coaccusé dans cette affaire Ricardo Corneille, 21 ans, a déjà réglé ses dossiers de Magog dans le cadre d'une peine imposée en mars dernier au palais de justice de Montréal.

Dans le cadre d'une sentence suspendue, il devra respecter les conditions d'une probation de deux ans et effectuer 150 heures de travaux communautaires.

Vivian Nguyen est accusée d'avoir orchestré une fraude aux dépanneurs Bergeron et la Tabagie Centrale.

La Caisse populaire Desjardins de Magog est aussi citée comme victime de cette fraude alléguée.

Au dépanneur Bergeron, la fraude s'élève à 5555 $, alors qu'à la Tabagie Centale, la fraude alléguée est de 1290 $.

Viviane Nguyen est aussi accusée de recel d'une carte de crédit Visa.

Les deux individus de Montréal auraient monté un stratagème relatif aux billets de loterie dans les dépanneurs.

Son avocate Me Cynthia Perreault a fixé l'enquête préliminaire au 2 août prochain.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer