Gaétan Couture reconnaît une multitude de vols

Gaétan Couture a été arrêté à la mi-février... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Gaétan Couture a été arrêté à la mi-février derrière le Collège du Mont-Sainte-Anne à Sherbrooke, puis avait renoncé à être remis en liberté en mars dernier.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le multirécidiviste Gaétan Couture a reconnu une série de vols commis au cours des derniers mois dans plusieurs régions du Québec.

L'individu de 51 ans a plaidé coupable, mercredi au palais de justice de Sherbrooke, à une multitude d'accusations de vols perpétrés en Estrie, en Beauce, dans le Centre-du-Québec, en Mauricie, en Montérégie et même dans Charlevoix entre décembre 2016 et février 2017.

Couture est retombé dans cette série de vols après s'être sauvé d'une rencontre avec son agente de probation. Libéré d'office de prison en juillet 2016, il a mis moins de cinq mois avant de retomber dans la criminalité.

Il volait la plupart du temps des clés dans les poches de manteaux de victimes dans les centres commerciaux, hôpitaux, centres communautaires, chambre d'hôtel et centres sportifs. Il repérerait ensuite les véhicules pour les voler.

Il a visité le pavillon Youville, l'Hôpital Hôtel-Dieu du CIUSSS de l'Estrie-CHUS, la faculté de génie de l'Université de Sherbrooke et la salle du Royaume des Témoins de Jéhovah à Sherbrooke, le Chéribourg à Magog pour y commettre des vols.

Entre le 16 et le 20 décembre 2016, il a fait le tour du vestiaire principal et des chalets au Centre de villégiature Jouvence à Orford pour y voler divers effets personnels et bancaires. Une victime a été flouée de plus de 3200 $ à cet endroit.

Il a reconnu des vols au marché Couture à Eastman en décembre 2016 ainsi que du vol d'un véhicule.

Le 19 décembre dans le stationnement du Centre communautaire de Racine, il a volé de l'argent, des cartes bancaires et tenté de faire des retraits avec ces items.

Il a sévi à l'aréna de Saint-Denis-de-Brompton le 31 décembre 2016 où il a volé un véhicule. Il venait de sévir le 30 décembre sur plusieurs victimes de la pharmacie de l'hôpital en Beauce.

Couture a mentionné au tribunal avoir volé l'argent, mais avoir remis les porte-feuille aux victimes afin qu'elles puissent récupérer leurs cartes d'identité.

Le 1er janvier à Lac-Brome, il a volé un coffre-fort contenant plus de 5600 $.

Il a reconnu des vols de véhicules à Sherbrooke, Magog, Sainte-Catherine-de-Hatley, Granby, Drummondville, Longueuil, Québec, Saint-Jean-sur-Richelieu, Saint-Georges-de-Beauce, Beauceville et Saint-Éphrem de Beauce, Bécancour, Trois-Rivières, Baie-Saint-Paul, Adstock, Saint-Valère, Warwick, Saint-Hyacinthe, Princeville, Beloeil, Roxton Falls et Acton Vale.

Au cours de cette période, il a volé les effets personnels notamment de l'argent comptant et des cartes-cadeaux aux victimes. Il a reconnu ces vols durant toute cette période.

Couture a collaboré avec les policiers dans certains dossiers pour refaire la chronologie des événements à la suite de son arrestation.

Il était recherché en vertu d'un mandat d'arrestation pour ces divers vols.

Gaétan Couture a été arrêté à la mi-février derrière le Collège du Mont-Sainte-Anne à Sherbrooke, puis avait renoncé à être remis en liberté en mars dernier.

Il a reconnu être resté 61 jours en liberté illégale.

La procureure aux poursuites criminelles Me Isabelle Dorion et l'avocate de la défense Me Mélissa Gilbert feront les observations sur la peine dans ce dossier le 26 juillet prochain devant le juge Conrad Chapdelaine de la Cour du Québec.

Certains dossiers provenant d'autres régions pourraient alors être portés.

La dernière condamnation de Couture remontait à décembre 2013 pour plus de 100 vols de moins de 5000 $, 21 vols de véhicules, 12 introductions par effraction, de même que des fraudes, du recel et de l'utilisation de cartes de crédit volées.

Il cumule les antécédents judiciaires depuis 1983.

Couture venait d'avoir 18 ans lorsqu'il a été condamné à sa première peine de prison de cinq mois.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer