Incendie à Weedon : un problème électrique en cause

Une pelle mécanique a détruit les restes de... (Spectre Média, Frédéric Côté)

Agrandir

Une pelle mécanique a détruit les restes de l'immeuble incendié de trois étages qui avait abrité pendant plusieurs décennies le magasin Bolduc, à Weedon. L'édifice comptait neuf logements.

Spectre Média, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La municipalité de Weedon va s'assurer d'aider les sinistrés jetés à la rue à la suite de l'incendie qui a détruit leur immeuble, lundi, sur la 6e avenue.

Les pompiers étaient encore sur place mardi avant-midi.... (Spectre Media, Frédéric Côté) - image 1.0

Agrandir

Les pompiers étaient encore sur place mardi avant-midi.

Spectre Media, Frédéric Côté

Le maire de Weedon, Richard Tanguay, assure que les autorités municipales vont s'assurer que les sinistrés puissent recevoir de l'aide pour se reloger rapidement sur le territoire.

« La majorité des locataires sont à très faible revenu. Nous sommes convaincus que certains n'avaient malheureusement pas d'assurances », explique le maire de Weedon, Richard Tanguay.

Les besoins de base sont assurés par la Croix-Rouge pour les trois premiers jours pour ces sinistrés de l'incendie survenu au coin de la rue des Érables et de la 6e avenue vers 17 h.

Huit des neuf logements de l'immeuble qui étaient occupés ont dû être évacués.

« Nous avons rapidement pris en charge les résidants. Nous avons ouvert le comptoir familial pour que les sinistrés puissent trouver des vêtements pour se dépanner à très court terme. Les mesures d'urgence ont été déployées pour venir en aide aux familles », signale le maire de Weedon.

C'est un problème électrique qui pourrait être à l'origine de l'incendie qui a jeté une quinzaine de personnes à la rue à Weedon.

« Il va y avoir une enquête pour confirmer la cause de l'incendie », soutient le maire de Weedon.

Des flammes au troisième étage

La construction bois sur bois de l'immeuble a favorisé la propagation du feu à l'intérieur. À l'arrivée des premiers pompiers, le feu sortait déjà des fenêtres du troisième étage.

« Il y avait des logements à l'étage supérieur du magasin. Tout avait été reconverti en logements. Les services d'incendie ont tenté de sauvegarder des parties de l'immeuble. C'est malheureusement une perte totale », constate le maire de Weedon.

Des sinistrés ont cogné chez la voisine Lucienne Fréchette afin de recevoir de l'aide.

« J'ai appelé les pompiers. Tout s'est passé très vite. Tout le monde a été évacué rapidement. C'était vraiment impressionnant comme incendie. Plusieurs citoyens de Weedon s'étaient déplacés pour voir ça », indique Mme Fréchette.

L'incendie a détruit l'immeuble qui a abrité pendant plusieurs décennies le magasin Bolduc qui vendait des vêtements à Weedon.

« C'est un magasin qui a fonctionné pendant plusieurs années », se remémore Lucienne Fréchette.

L'immeuble est une perte totale.

Mardi, une pelle mécanique s'affairait à détruire ce qui restait de l'immeuble de trois étages.

Le Service des incendies de Weedon a été aidé par les brigades des municipalités environnantes pour combattre ce feu qui a nécessité une alerte générale.

Une soixantaine de pompiers sont intervenus sur les lieux du sinistre.

En plus de ceux de Weedon, les pompiers de Dudswell, de Lingwick et de Stratford sont intervenus pour combattre l'incendie.

Le service des incendies de Beaulac-Garthby a aussi été appelé à Weedon pour un autre incendie lors de la soirée de lundi pour un feu de cuisson sur la 3e avenue.

Les dégâts se limitent pour ce sinistre au seul logement où le feu a pris naissance.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer