Incendie à Wickham : le garage servait à la production de cannabis

Une perquisition a été menée sur le site de l'incendie de Wickham survenu... (Photo Archives La Presse)

Agrandir

Photo Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Une perquisition a été menée sur le site de l'incendie de Wickham survenu mercredi matin. Un garage situé près de la maison incendiée servait à la production de cannabis, selon la Sûreté du Québec (SQ).

Les policiers ont saisi près de 11 000 grammes de cannabis en vrac, près de 890 plants de cannabis et environ 130 pots contenant des plants de cannabis coupés. On a aussi mis la main sur des équipements servant à la culture du cannabis, note la sergente Annie Thibodeau, agente d'information à la SQ.

Les stupéfiants ont été trouvés dans un garage détaché qui se trouvait sur le terrain de la résidence. Il n'a pas été incendié, ajoute-t-elle.

«L'enquête se poursuit dans ce dossier. Jusqu'à présent, il n'y a pas eu d'arrestation», précise Mme Thibodeau.

«La cause de l'incendie est indéterminée.»

Rappelons que la résidence située sur le 11e Rang Sud a été la proie des flammes. Le dossier a été transféré à la SQ par les pompiers, le feu étant considéré comme suspect.

Personne ne se trouvait sur les lieux lors de l'incendie.




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer