Kevin Goulet encore accusé

Kevin Goulet à son arrivée au palais de... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Kevin Goulet à son arrivée au palais de justice de Sherbrooke.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Neuf nouveaux chefs d'accusation sont déposés contre Kevin Goulet.

Arrêté au début mars dernier à Sherbrooke, Goulet a été accusé en lien avec un stratagème de location frauduleuse de chalets de luxe.

Ce sont des accusations en lien avec deux nouvelles victimes alléguées qui ont été déposées devant le juge Paul Chevalier de la Cour du Québec.

Menottes aux poings, Goulet a plaidé non coupable aux nouvelles accusations portées contre lui au palais de justice de Sherbrooke.

Les nouveaux dossiers concernent une fraude et un vol de 100 $ contre une femme de Saint-Félix-de-Kingsey ainsi qu'une autre affaire de location frauduleuse d'un chalet à un couple de Drummondville en février 2017.

Le 24 mars dernier, le juge Paul Dunnigan avait refusé de remettre Goulet en liberté.

Kevin Goulet fait face dans ce premier dossier à sept accusations de fraude, de vol, de fabrication et d'utilisation de faux documents à l'endroit d'un couple.

Il est aussi accusé de chefs d'accusation de bris de probation.

Le dossier progresse

« Je vais tenter de faire avancer les choses d'ici le retour du dossier pour prise de position », a indiqué au tribunal, l'avocat de la défense Me Guy Plourde.

L'individu de 25 ans possède de nombreux antécédents judiciaires en matière de vol et de fraude. Il a déjà purgé des peines de prison à ce sujet.

Tous les dossiers ont été remis au 11 avril prochain. C'est Me Nathalie Robidoux qui représente le ministère public dans cette affaire.




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer