Important vol de bijouterie

Des cambrioleurs ont vidé neuf présentoirs à la... (La Tribune, René-Charles Quirion)

Agrandir

Des cambrioleurs ont vidé neuf présentoirs à la bijouterie Skinner et Nadeau, dans la nuit de mercredi à jeudi.

La Tribune, René-Charles Quirion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Lorsqu'elle est entrée dans la bijouterie des Promenades King, l'employée de Skinner et Nadeau a remarqué que quelque chose ne tournait pas rond.

Si elle a d'abord pensé que son patron Pierre Nadeau était déjà arrivé au travail, elle s'est rapidement ravisée lorsqu'elle a constaté que les comptoirs de bijoux avaient été vidés.

« Sur les bandes vidéos, on voit clairement le voleur fouiller dans mon bureau. On le voit aussi forcer les présentoirs pour le vider des montres et des bijoux en argent. Je le vois même ouvrir la caisse et voler les billets », explique le propriétaire de la bijouterie Skinner et Nadeau, Pierre Nadeau.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, des voleurs ont volé pour plusieurs dizaines de milliers de dollars en valeur de bijoux. Ils ont vidé neuf présentoirs.

« À première vue, ils ont volé pour environ 40 000 $ à 50 000 $ en bijoux. L'inventaire est plus bas à cette période de l'année. Fort heureusement, tous les bijoux de valeur de même que ceux de nos clients avaient été placés dans nos coffres-forts. Les biens que nos clients nous confient demeurent notre priorité. Ils sont intacts. Je n'ai pas reçu beaucoup de téléphones ou de courriels à ce sujet, mais je veux les rassurer », précise Pierre Nadeau.

Celui qui gravite dans le monde des bijouteries depuis plus de 45 ans est victime pour la première fois d'un vol de cette ampleur.

Des voleurs ont profité d'un système d'alarme qui ne s'est pas mis en fonction pour dérober cette importante quantité de bijoux.

Le système d'alarme du commerce du 2225 de la rue King Ouest est resté muet.

« Nous ne connaissons pas les raisons qui expliquent cette défaillance. Une analyse sera faite en ce sens », assure le porte-parole du SPS, Philippe Dubois. « Le pire, c'est que la centrale d'appel a reçu un code, mais il n'y a pas eu de suite. Il faudra voir ce qui s'est passé », ajoute M. Nadeau.

Ce dernier prend cette mésaventure avec un certain recul.

« Sur le coup, j'étais sur l'adrénaline. Maintenant, je me dis que personne n'a été blessé. J'ai des assurances spécialisées, alors il faudra voir pour la suite. Je ne compte pas trop sur le fait que les bijoux pourraient être retrouvés », indique Pierre Nadeau.

Les caméras de surveillance du commerce ciblé, mais aussi celles du secteur seront scrutées dans le cadre de l'enquête du SPS.

Toute information concernant ce vol peut être communiquée au SPS au 819 821-5555 ou à Échec au crime au 1 800 711-1800.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer